Olivier Delacroix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Delacroix
Naissance (56 ans)
Évreux (Eure)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
Activité principale
Animateur sur Europe 1

Olivier Delacroix, né le à Évreux (Eure), est un documentariste, chanteur et animateur français de radio et de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Olivier Delacroix est né le à Évreux, dans l'Eure[1]. Il grandit à Évreux, son père exerce le métier de peintre en bâtiment avant de devenir chef d'entreprise, et sa mère est femme au foyer[2][réf. non conforme]. Il est diplômé de l'Institut pratique du journalisme en 1987[3].

Radio[modifier | modifier le code]

Durant la saison 2018-2019, il présente l'émission Partageons nos expériences de vie du lundi au vendredi de 15 h à 16 h sur Europe 1. Depuis , il anime la Libre antenne du lundi au jeudi de 22 h 30 à h sur Europe 1.

Télévision[modifier | modifier le code]

Olivier Delacroix commence sa carrière sur TF1 en 1988 comme régisseur du jeu Le Juste Prix avant de collaborer à l'émission Ciel mon mardi !, présentée par Christophe Dechavanne, entre 1990 et 1992. Il fait ensuite partie de la société de production de Christophe Dechavanne : Coyote[4] jusqu'en 2002[5].

En 2002, il est journaliste pour Le Vrai Journal de Karl Zéro, dans le cadre des élections présidentielles de 2002.

Il rejoint ensuite la société Glem et fait partie des équipes produisant notamment L'Île de la tentation[6].

Il est producteur délégué du magazine Les Hyènes diffusée pendant l'été 2004 sur France 2, produit par Loribel (Laurent Fontaine et Pascal Bataille)[7].

En 2007, il réalise pour la case Jeudi investigation sur Canal+ le documentaire Europe : les supermarchés de la défonce[8]. Suivra en 2008 le documentaire Les damnés de Manille consacré à la pauvreté dans la ville de Manille[9].

À partir de 2010, il réalise des documentaires pour l'émission Nouveaux regards, diffusée sur la chaîne France 4[9], puis rejoint France 2 pour présenter le magazine de témoignages, Dans les yeux d’Olivier[10],[11] depuis 2011.

Le , en direct de Pont-à-Mousson, il co-présente le Téléthon, sur France 3, en compagnie de Cyril Féraud, Laurent Luyat et Amanda Scott.

Il anime l'émission Alcootest sur France 4 le . Ce programme est destiné à informer les jeunes sur les méfaits de l'alcool et de l'impact sur notre organisme[12],[13].

Depuis 2018, il réalise une collection de documentaires de société pour France 5 : Le parcours des combattantes diffusé le [14], Femmes du Nord : quand la vie est un combat le , et Elles ont brisé les codes diffusé le [15]

En , il participe à l'émission Stars à nu présentée par Alessandra Sublet sur TF1, aux côtés de Philippe Candeloro, Alexandre Devoise, Baptiste Giabiconi, Bruno Guillon, Satya Oblette et Franck Sémonin. La chorégraphie finale est signée par Chris Marques.

Au cours du dernier trimestre 2020, il réalise une nouvelle série de six documentaires pour France 5 intitulée Ils font bouger les lignes[16].

Musique[modifier | modifier le code]

Chanteur du groupe de rock Black Maria de 1987 à 1998, il a réalisé quatre albums et quatre tournées européennes totalisant 500 concerts. Il a composé deux disques en solo[17],[18]. En 2017, il sort un album solo Amor.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émission Salut les Terriens ! du .
  2. Nathalie Rouiller, « Olivier Delacroix, télé-empathie », sur next.liberation.fr, Liberation, (consulté le 31 décembre 2020)
  3. « Olivier Delacroix -Institut Pratique du Journalisme (IPJ) Paris-Dauphine PSL », sur ipj.eu (consulté le 31 décembre 2020)
  4. « Olivier Delacroix : J'ai vécu des choses à la limite du supportable », sur purepeople.com, Pure People, (consulté le 31 décembre 2020)
  5. « Le MAG, Magazine de la Ville d'Evreux N°63, Novembre 2016 », sur evreux.fr (consulté le 31 décembre 2020)
  6. « L’Amour est dans le pré. Olivier Delacroix « doute de la sincérité » de Karine Le Marchand », sur Ouest France, (consulté le 6 décembre 2020)
  7. Thierry Dague, « Ces olibrius s'attaquent aux célébrités », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 31 décembre 2020)
  8. « Les supermarchés de la défonce (Canal+) », sur Leblogtvnews.com, (consulté le 31 décembre 2020)
  9. a et b Séverine Correyeur, « Interview d’Olivier Delacroix » sur France 4, .
  10. Ingrid Bernard, « Olivier Delacroix retrouve la foi » sur France-Soir, .
  11. Rania Hoballah, « Olivier Delacroix : "Je fais partie de la diversité" » sur Metro, .
  12. Sonia Ouadhi, « Faire boire de l'alcool à des jeunes : Olivier Delacroix explique le projet de France 4 » sur Metronews, .
  13. Éric Le Bourhis, « Alcootest (France 4) : un tournage sous surveillance » sur Télé Loisirs, .
  14. Stéphanie Raïo, « Le parcours des combattantes : Olivier Delacroix donne la parole aux femmes de banlieue », sur tvmag.lefigaro.fr/, Le Figaro, (consulté le 31 décembre 2020)
  15. Isabelle Mermin, « Olivier Delacroix à l’écoute de femmes en rupture avec leur milieu », sur tvmag.lefigaro.fr/, Le Figaro, (consulté le 31 décembre 2020)
  16. Benjamin Meffre, « "Ils font bouger les lignes" : La nouvelle collection documentaire d'Olivier Delacroix à partir de ce soir sur F5 », sur ozap.com, Pure Médias, (consulté le 31 décembre 2020)
  17. « Biographie d'Olivier Delacroix», sur premiere.fr.
  18. « Le reporter le plus rock'n roll de la télé », sur leparisien.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]