Notre-Dame-de-Lorette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame-de-Lorette (homonymie).
Notre-Dame-de-Lorette
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
Subdivision régionale Maria-Chapdelaine
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Daniel Tremblay[1]
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Lorettois, oise
Population 192 hab. (2014)
Densité 0,59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 00″ N 72° 21′ 00″ O / 49.083338, -72.35000549° 05′ 00″ Nord 72° 21′ 00″ Ouest / 49.083338, -72.350005
Superficie 32 648 ha = 326,48 km2
Divers
Code géographique 92060
Localisation
Localisation de Notre-Dame-de-Lorette dans la MRC de Maria-Chapdelaine
Localisation de Notre-Dame-de-Lorette dans la MRC de Maria-Chapdelaine

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-Lorette

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-Lorette
 Monseigneur Charles Lamarche désirait placer sous la protection de la Vierge la colonie naissante en lui octroyant l'appellation Notre-Dame. Quant à l'élément Lorette, il souligne le grand dévouement d'une dame considérée comme une bienfaitrice locale, Laurette Desjardins (1890-1969), épouse d'un ancien président de la Quebec Pulp & Paper Corporation, Albert Stewart McNichols (1882-1968), lequel aurait fourni à deux reprises le bois pour la construction de l'église locale. La graphie du prénom Laurette fut modifiée en Lorette, car le calendrier liturgique ne fait mention d'aucune sainte de ce nom. Ce prénom, diminutif de Laure, est demeuré célèbre grâce à l'héroïne de Pétrarque. Cependant, Lorette comportait l'avantage d'honorer Laurette Desjardins et de reprendre le nom d'un important lieu de pèlerinage italien.

Notre-Dame-de-Lorette est une municipalité du Québec, (Canada), faisant partie de la municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine, située dans la région administrative de Saguenay–Lac-Saint-Jean. Elle est nommée en l'honneur de la Sainte Maison de Lorette. Monseigneur Charles Lamarche désirait placer sous la protection de la Vierge la colonie naissante en lui octroyant l'appellation Notre-Dame. Quant à l'élément Lorette, il souligne le grand dévouement d'une dame considérée comme une bienfaitrice locale, Laurette Desjardins (1890-1969), épouse d'un ancien président de la Quebec Pulp & Paper Corporation, Albert Stewart McNichols (1882-1968), lequel aurait fourni à deux reprises le bois pour la construction de l'église locale. La graphie du prénom Laurette fut modifiée en Lorette, car le calendrier liturgique ne fait mention d'aucune sainte de ce nom. Ce prénom, diminutif de Laure, est demeuré célèbre grâce à l'héroïne de Pétrarque. Cependant, Lorette comportait l'avantage d'honorer Laurette Desjardins et de reprendre le nom d'un important lieu de pèlerinage italien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier 1966 : Érection de la municipalité de Notre-Dame-de-Lorette.


 

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rivière-Mistassini Rose des vents
N
O    Notre-Dame-de-Lorette    E
S
Girardville Albanel, Saint-Eugène-d'Argentenay Saint-Stanislas

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Élection municipale 2013 : Candidatures et résultats pour Notre-Dame-de-Lorette », Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire,‎ 3 novembre 2013 (dernière mise à jour)

Sources[modifier | modifier le code]