NGC 4017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 4017
Image illustrative de l’article NGC 4017
La galaxie spirale intermédiaire NGC 4017
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 11h 58m 45,7s[1]
Déclinaison (δ) 27° 27′ 09″ [1]
Magnitude apparente (V) 12,6[2]
13,4 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,60 mag/am2[3]
Dimensions apparentes (V) 1,8 × 1,4[2]
Décalage vers le rouge 0,011521 ± 0,000017[1]
Angle de position 72°[2]

Localisation dans la constellation : Chevelure de Bérénice

(Voir situation dans la constellation : Chevelure de Bérénice)
Coma Berenices IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 3 454 ± 5 km/s [4]
Distance 48,2 ± 3,4 Mpc (∼157 millions d'a.l.)[5]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale intermédiaire
Type de galaxie SABbc[1] SBbc[2],[6]
Dimensions 82 000 a.l.[7]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[8]
Date [8]
Désignation(s) PGC 37705
UGC 6967
MCG 5-28-65
CGCG 157-69
KUG 1156+277
Arp 305
VV 424
IRAS 11561+2743 [2]
Liste des galaxies spirales intermédiaires

NGC 4017 est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 157 millions d'années-lumière. NGC 4017 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

Difficile de voir une barre au centre de NGC 4017 sur l'image obtenue des données de l'étude SDSS. La classification de spirale intermédiaire de la base de données NASA/IPAC semble mieux convenir à cette galaxie.

La classe de luminosité de NGC 4017 est II-III et elle présente une large raie HI[1].

Des mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 70,540 ± 14,636 Mpc (∼230 millions d'a.l.)[9], ce qui est à l'extérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage[5].

Supernova[modifier | modifier le code]

Deux supernovas ont été découvertes dans NGC 4017 : SN 2006st et SN 2007an.

SN 2006st[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par D. Winslow et W. Li dans le cadre du programme LOSS (Lick Observatory Supernova Search) de l'observatoire Lick[10]. Cette supernova était de type II[11].

SN 2007an[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par Marco Migliardi sur une image prise à l'observatoire Drusci dans la commune italienne de Cortina d'Ampezzo[12]. Cette supernova était de type II[13].

Groupe de NGC 4017[modifier | modifier le code]

Selon A.M. Garcia, la galaxie NGC 4017 fait partie d'un groupe de galaxies qui porte son nom. Le groupe de NGC 4017 compte quatre membres. Les autres membres du groupe sont NGC 4004, NGC 4008 et NGC 4016[14].

Abraham Mahtessian mentionne aussi un groupe dont fait partie NGC 4008, mais il n'y a que trois galaxies dans sa liste, NGC 4017 n'y figurant pas[15].

D'autre part, il est étonnant que la galaxie IC 2982 à l'ouest de NGC 4004 ne figure dans aucune des deux listes. La distance qui la sépare de la Voie lactée est de 48,2+3,4
−3,4
Mpc, presque la même que celle de NGC 4004. On pourrait même affirmer que les deux galaxies forment une paire en interaction au vu de la déformation de NGC 4004. C'est sans doute pour cette raison que les deux galaxies sont inscrites au catalogue des galaxies en interaction Vorontsov-Velyaminov.

NGC 4016 et NGC 4017 forme une paire de galaxies en interaction gravitationnelle.

Les galaxies NGC 4016 et NGC 4017 sont presque à la même distance de la Voie lactée et sont voisines sur la sphère céleste. L'image obtenue des données de l'étude SDSS montre une certaine déformation dans la galaxie NGC 4016. Ces deux galaxies dont sûrement en interaction gravitationnelle et elles figurent d'ailleurs au catalogue des galaxies en interaction Vorontsov-Velyaminov. Elles figurent aussi dans l'atlas des galaxies particulières de Halton Arp sous la cote Arp 305[16]. Halton Arp note que l'un des bras de NGC 4016 présente un segment brisé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Résultats pour NGC 4017 (consulté le )
  2. a b c d e et f « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4000 à 4099 »
  3. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  4. On obtient la vitesse radiale d'une objet céleste à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage Doppler (redshift ou bleushift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble-Lemaître : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc). L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  6. (en) « NGC 4017 sur HyperLeda » (consulté le )
  7. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  8. a et b (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  9. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  10. (en) « Electronic Telegram No. 778 » (consulté le )
  11. (en) « Bright Supernovae - 2006 » (consulté le )
  12. (en) « Electronic Telegram No. 882 » (consulté le )
  13. (en) « Bright Supernovae - 2007 » (consulté le )
  14. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)
  15. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le )
  16. Arp Halton, « Atlas of Peculiar Galaxies », Astrophysical Journal Supplement, vol. 14,‎ , table 1, p13 (DOI 10.1086/190147, Bibcode 1966ApJS...14....1A, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 4009  •  NGC 4010  •  NGC 4011  •  NGC 4012  •  NGC 4013  •  NGC 4014  •  NGC 4015  •  NGC 4016  •  NGC 4017  •  NGC 4018  •  NGC 4019  •  NGC 4020  •  NGC 4021  •  NGC 4022  •  NGC 4023  •  NGC 4024  •  NGC 4025