NGC 4323

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 4323
Image illustrative de l’article NGC 4323
La galaxie lenticulaire NGC 4323
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 12h 23m 01,7s[1]
Déclinaison (δ) 15° 54′ 20″ [1]
Magnitude apparente (V) 13,9[2]
14,8 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,76 mag/am2[a]
Dimensions apparentes (V) 1,1 × 0,8[2]
Décalage vers le rouge 0,006182 ± 0,000143[1]
Angle de position 100°[2]

Localisation dans la constellation : Chevelure de Bérénice

(Voir situation dans la constellation : Chevelure de Bérénice)
Coma Berenices IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 1 853 ± 43 km/s [b]
Distance 25,9 ± 2,4 Mpc (∼84,5 millions d'a.l.)[c]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie SB0^0(r)?[1] SB0[3] SB0/R[4] SBa[2]
Dimensions 27 000 a.l.[d]
Découverte
Découvreur(s) Wilhelm Tempel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 40071
MCG 3-32-16
CGCG 99-31
VCC 608 [2]
Liste des galaxies lenticulaires

NGC 4323 est une galaxie lenticulaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 84 millions d'années-lumière. NGC 4323 a été découvert par l'astronome allemand Wilhelm Tempel en 1882.

Bien que cette galaxie ne figure dans aucun groupe des sources consultées, sa désignation VCC 608 (Virgo Cluster Catalogue) indique qu'elle fait partie de l'amas de la Vierge[5].

Les bases de données Simbad[6] et HyperLeda[7] indiquent que NGC 4322 et NGC 4323 sont une seule et même galaxie, soit PGC 40171. De plus, Wolfgang Steinicke a inversé les deux entrés, l'étoile étant NGC 4323 et la galaxie étant NGC 4322[2]. Selon le professeur Seligman, ce sont des erreurs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  2. On obtient la vitesse radiale d'une objet céleste à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage Doppler (redshift ou bleushift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  3. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble-Lemaître : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc). L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 4323 (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4300 à 4399 »
  3. a b c et d (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  4. (en) « NGC 4323 sur HyperLeda » (consulté le )
  5. B. Binggeli, A. Sandage et G.A. Tammann, « Studies of the Virgo cluster. II. A catalog of 2096 galaxies in the Virgo cluster area. », Astronomical Journal, vol. 90,‎ , p. 1681-1758 (DOI 10.1086/113874, Bibcode 1985AJ.....90.1681B)
  6. (en) « NGC 4322 -- Galaxy in Cluster of Galaxies » (consulté le )
  7. (en) « NGC 4322 sur HyperLeda » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 4315  •  NGC 4316  •  NGC 4317  •  NGC 4318  •  NGC 4319  •  NGC 4320  •  NGC 4321  •  NGC 4322  •  NGC 4323  •  NGC 4324  •  NGC 4325  •  NGC 4326  •  NGC 4327  •  NGC 4328  •  NGC 4329  •  NGC 4330  •  NGC 4331