NGC 4004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 4004
Image illustrative de l’article NGC 4004
La galaxie irrégulière NGC 4004
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lion
Ascension droite (α) 11h 58m 05,2s[1]
Déclinaison (δ) 27° 52′ 44″ [1]
Magnitude apparente (V) 13,7[2]
14,1 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,78 mag/am2[3]
Dimensions apparentes (V) 1,8 × 0,6[2]
Décalage vers le rouge 0,011234 ± 0,000003[1]
Angle de position [2]

Localisation dans la constellation : Lion

(Voir situation dans la constellation : Lion)
Leo IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 3 368 ± 1 km/s [4]
Distance 47,0 ± 3,2 Mpc (∼153 millions d'a.l.)[5]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie irrégulière
Type de galaxie pec[1],[2] IB[6]
Dimensions 80 000 a.l.[7]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[8]
Date [8]
Désignation(s) PGC 37654
UGC 6950
MCG 5-28-60
MK 432
CGCG 157-65
VV 220
KUG 1155+261
IRAS 11555+2809 [2]
Liste des galaxies irrégulières

NGC 4004 est une galaxie irrégulière située dans la constellation du Lion à environ 153 millions d'années-lumière. NGC 4004 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

NGC 4004 présente une large raie HI. Elle renferme également des régions d'hydrogène ionisé. De plus, c'est une galaxie compacte présentant un spectre avec des raies d'émission étroites (compact narrow emission line galaxy (NELG))[1].

NGC 4004 est une galaxie dont le noyau brille dans le domaine de l'ultraviolet. Elle est inscrite dans le catalogue de Markarian sous la cote Mrk 432 (MK 432)[2].

Groupe de NGC 4017[modifier | modifier le code]

Selon A.M. Garcia, la galaxie NGC 4004 fait partie d'un groupe de galaxies qui compte au moins quatre membres, le groupe de NGC 4017. Les autres membres du groupe sont NGC 4008, NGC 4016 et NGC 4017[9].

Abraham Mahtessian mentionne aussi un groupe dont fait partie NGC 4004, mais il n'y a que trois galaxies dans sa liste, NGC 4016 n'y figurant pas[10].

D'autre part, il est étonnant que la galaxie IC 2982 à l'ouest de NGC 4004 ne figure dans aucune des deux listes. La distance qui la sépare de la Voie lactée est de 46,6 Mpc, presque la même que celle de NGC 4004. On pourrait même affirmer que les deux galaxies forment une paire en interaction au vu de la déformation de NGC 4004. C'est sans doute pour cette raison que les deux galaxies sont inscrites au catalogue des galaxies en interaction Vorontsov-Velyaminov.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 4004 (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4000 à 4099 »
  3. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  4. On obtient la vitesse radiale d'une objet céleste à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage Doppler (redshift ou bleushift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble-Lemaître : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc). L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  6. (en) « NGC 4004 sur HyperLeda » (consulté le )
  7. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  8. a et b (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  9. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)
  10. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 3996  •  NGC 3997  •  NGC 3998  •  NGC 3999  •  NGC 4000  •  NGC 4001  •  NGC 4002  •  NGC 4003  •  NGC 4004  •  NGC 4005  •  NGC 4006  •  NGC 4007  •  NGC 4008  •  NGC 4009  •  NGC 4010  •  NGC 4011  •  NGC 4012