NGC 4294

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 4294
Image illustrative de l’article NGC 4294
La galaxie spirale barrée NGC 4294.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Vierge
Ascension droite (α) 12h 21m 17,8s[1]
Déclinaison (δ) 11° 30′ 38″ [1]
Magnitude apparente (V) 12,1[2]
12,5 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,56 mag/am2[3]
Dimensions apparentes (V) 3,2 × 1,2[2]
Décalage vers le rouge 0,001184 ± 0,000003[1]
Angle de position 155°[2]

Localisation dans la constellation : Vierge

(Voir situation dans la constellation : Vierge)
Virgo IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 355 ± 1 km/s [4]
Distance 16,967 ± 2,982 Mpc (∼55,3 millions d'a.l.)[5]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie SB(s)cd[1],[6] SBc[2],[7]
Dimensions 52 000 a.l.[8]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[6]
Date [6]
Désignation(s) PGC 39925
UGC 7407
MCG 2-32-9
CGCG 70-24
VCC 465
KCPG 330B [2]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 4294 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Vierge à environ 55 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome britannique William Herschel en 1784.

La classe de luminosité de NGC 4294 est III-IV et elle présente une large raie HI. Elle renferme également des régions d'hydrogène ionisé[1].

Cette galaxie est trop près du groupe local et on ne peut pas utiliser la loi loi de Hubble pour calculer sa distance. Heureusement, plus d'une vingtaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) ont été réalisées. Ces mesures donnent une distance moyenne de 16,967 ± 2,982 Mpc (∼55,3 millions d'a.l.)[5].

Selon Vaucouleur et Corwin, NGC 4294 et NGC 4299 forment une paire de galaxies.[9]. Selon des mesures indépendantes du décalage vers le rouge, NGC 4299 est distante de 21,914 ± 2,956 Mpc (∼71,5 millions d'a.l.). Considérent les incertitudes des valeurs, ces deux galaxies pourraient être à la même distance de la Voie lactée. On peut d'ailleur voir une pâle extension au sud de NGC 4299 vers NGC 4294, surtout sur l'image de NGC 4299.

Bien qu'elle n'apparaisse dans aucun groupe de galaxies des sources consultées, la désignation VCC 465 indique que NGC 4294 fait partie de l'amas de la Vierge.[10]

NGC 4294 faisait partie des galaxies étudiées lors du relevé de l'hydrogène neutre de l'amas de la Vierge par le Very Large Array. Les résultats de cette étude sont sur cette page du site du VLA[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 4294 (consulté le )
  2. a b c d e et f « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4200 à 4299 »
  3. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  4. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. a et b « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  6. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  7. (en) « NGC 4294 sur HyperLeda » (consulté le )
  8. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  9. (en) de Vaucouleurs, G., de Vaucouleurs, A., and Corwin, H.G., Second Reference Catalogue of Bright Galaxies, Austin, University of Texas Press, , 387 p. (lire en ligne), page 297
  10. B. Binggeli, A. Sandage et G.A. Tammann, « Studies of the Virgo cluster. II. A catalog of 2096 galaxies in the Virgo cluster area. », Astronomical Journal, vol. 90,‎ , p. 1681-1758 (DOI 10.1086/113874, Bibcode 1985AJ.....90.1681B)
  11. (en) « VLA Imaging of Virgo in Atomic Gas, NGC 4294+9 » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 4286  •  NGC 4287  •  NGC 4288  •  NGC 4289  •  NGC 4290  •  NGC 4291  •  NGC 4292  •  NGC 4293  •  NGC 4294  •  NGC 4295  •  NGC 4296  •  NGC 4297  •  NGC 4298  •  NGC 4299  •  NGC 4300  •  NGC 4301  •  NGC 4302