Mega Man 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Megaman 2)
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Mega Man II.
Mega Man 2
Image illustrative de l'article Mega Man 2
Logo du jeu.

Éditeur Capcom
Développeur Capcom
Concepteur Akira Kitamura (directeur)
Musique Manami Matsumae

Date de sortie NES
  • Japon 24 décembre 1988
  • États-Unis juin 1989
  • Europe 14 décembre 1990

Franchise Mega Man
Genre Jeu de plates-formes
Mode de jeu 1 joueur
Plate-forme NES, Console virtuelle de la Wii, iOS, téléphone mobile
Langue Anglais

Mega Man 2 (Rockman 2 (ロックマン2 Dr.ワイリーの謎, Rokkuman Tsū Dokutā Wairī no Nazo?) au Japon) est un jeu de plates-formes développé et édité par Capcom sur NES en 1988, puis porté sur Console virtuelle (Wii, Wii U, Nintendo 3DS), et téléphone mobile (J2ME, iOS). C'est le quatrième jeu de la série principale de Mega Man. Le jeu est un gros succès commercial pour Capcom, avec plus d'un million et demi de copies écoulées, faisant de cet opus la meilleure vente de la série[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Trame[modifier | modifier le code]

En l'an 200X, le professeur Light créa Mega Man, un super-robot de combat, pour combattre son ancien collègue, le professeur Wily, et ses plans diaboliques. Cependant, après sa défaite, le vil professeur créa, lui, huit Robot Masters pour contrer Mega Man.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Ce jeu reprend ce qui a fait le succès du premier volet de Mega Man sur NES : les premiers niveaux peuvent être parcourus dans l'ordre désiré et chaque Robot Master battu laisse une arme que Mega Man peut récupérer et utiliser contre un autre Robot Master. Une fois les huit premiers niveaux terminés, Mega Man doit infiltrer la forteresse de Wily (divisée en plusieurs niveaux) et y affronter à nouveau les Robot Masters.

Mega Man 2 compte néanmoins quelques innovations : Le nombre de Robot Masters à vaincre passe de six à huit et Le système de points est abandonné. Les cannettes d'énergie, qui permettent à Mega Man de récupérer des points de vie, font leur apparition. Un système de mot de passe permet au joueur d'enregistrer sa progression. En plus des armes, Mega Man peut récupérer des gadgets qu'il peut utiliser pour franchir certains obstacles. Ces objets consomment de l'énergie comme une arme de Robot Master. Les gadgets utilisables se comptent au nombre de trois, une plate-forme qui avance tout droit, une qui monte et une qui grimpe au mur.

Réception[modifier | modifier le code]

Mega Man 2 s'est vendu à plus d'1,5 million d'exemplaires dans le monde, ce qui en fait l'épisode de Mega Man le plus vendu[9].

Versions[modifier | modifier le code]

La version occidentale rajoute un choix de difficulté par rapport à la version japonaise : le mode difficile correspond au jeu japonais, le mode normal est une version simplifiée.

Mega Man 2 fut réédité dans Mega Man: The Wily Wars sur Mega Drive et Mega Man: Anniversary Collection sur GameCube, PlayStation 2 et Xbox.

Tout comme pour Mega Man, un remake de Mega Man 2 sur PlayStation Portable était prévu sous le nom de Mega Man Powered Up 2. En raison des ventes décevantes de Mega Man Powered Up, le projet a été abandonné.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stever Harris, Ed Semrad, Donn Nauert et Jim Allee, « Electronic Gaming Review Crew », Electronic Gaming Monthly, no 2,‎ , p. 11.
  2. (ja) « クロスレビュー », Famitsu, no 65,‎ , p. 19.
  3. (en) Lucas M. Thomas, « Mega Man 2 Review », sur IGN, .
  4. (en) Julian Rignall et Matt Regan, « Mega Man II Review », Mean Machines, no 4,‎ , p. 16–19.
  5. (en) Andy, « Life, the Universe and Nintendo Games », Total!,‎ .
  6. (en) « Mega Man 2 », Computer and Video Games, no 112,‎ , p. 74.
  7. « Mega Man 2 », Player One, no 7,‎ , p. 28-29.
  8. « Mega Man 2 », Tilt, no 89,‎ , p. 53.
  9. « Capcom Platinum Titles », sur Capcom

Bibliographie[modifier | modifier le code]