Mega Man: Dr. Wily's Revenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mega Man
Dr. Wily's Revenge
Image illustrative de l’article Mega Man: Dr. Wily's Revenge
Logo du jeu.

Éditeur Capcom
Développeur Minakuchi Engineering
Concepteur Tokuro Fujiwara

Date de sortie Game Boy
  • Japon 26 juillet 1991
  • États-Unis Décembre 1991
  • Europe 1992
Nintendo 3DS (console virtuelle)
  • Japon 6 juin 2011
  • Sortie internationale 15 septembre 2011
Franchise Mega Man
Genre Jeu d'action-plates-formes
Mode de jeu un joueur
Plate-forme Game Boy, Nintendo 3DS (console virtuelle)
Média cartouche
Langue Anglais

Mega Man: Dr. Wily's Revenge (Rockman World (ロックマンワールド, Rokkuman Wārudo?) au Japon) est un jeu d'action-plates-formes. Il s'agit du premier jeu vidéo de la série Mega Man à être sorti sur la Game Boy. Le jeu a été édité par Capcom[1],[2],[3],[4],[5]. Le jeu est réédité sur la console virtuelle de la Nintendo 3DS à partir de 2011[6]

Histoire[modifier | modifier le code]

Non content de s'être fait battre dans le premier volet de la série Mega Man, le professeur Wily répare huit anciens robots et en construit un nouveau pour se venger de Mega Man. Le robot bleu est envoyé à la poursuite du professeur Wily dans sa base souterraine et tombe sur Enker, robot spécialement conçu pour combattre Mega Man avec son Mirror Buster.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le gameplay est le même que celui du tout premier Mega Man.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Review Crew: Megaman », Electronic Gaming Monthly, no 25,‎ , p. 26.
  2. (en) The Unknown Gamer, « ProReview: Mega Man in Dr. Wily's Revenge », GamePro, no 25,‎ , p. 44.
  3. (en) « Mega Man: Dr. Wily's Revenge », Nintendo Power, no 27,‎ , p. 69.
  4. (en) « Mega Man: Dr. Wily's Revenge », sur Entertainment Weekly, (consulté le 31 décembre 2017).
  5. « Mega Man: Dr. Wily's Revenge », Player One, no 23,‎ , p. 108-109.
  6. (en) Thomas Whitehead, « Two Mega Man Titles Get a Two Day eShop Discount in U.S. », sur Nintendo Life, (consulté le 31 décembre 2017).