Marie-Julie Jahenny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Marie-Julie Jahenny,
la mystique de La Fraudais.

Marie-Julie Jahenny est une mystique catholique française des XIXe siècle et XXe siècle, née à Blain, près de Nantes, le 12 février 1850 et morte le 4 mars 1941 à La Fraudais, près de la même ville[1].

Marie-Julie Jahenny est connue pour ses apparitions et stigmates. Elle faisait partie du Tiers-Ordre Franciscain, en tant que laïque.

Sa maison à La Fraudais a été transformée en sanctuaire, qui porte son nom, à Blain, où elle est enterrée.

Une association, «Le sanctuaire de Marie-Julie Jahenny», présidée par le Marquis de La Franquerie, a été créée.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Julie Jahenny, la stigmatisée de Blain, Pierre Roberdel, 25 mars 2011, Resiac, 360 pages, ISBN 9782852681576
  • Cris du Ciel sur le temps qui vient, Pierre Roberdel, 13 octobre 2006, Édt. Resiac, 6e Édition, 454 pages, ISBN 2-85268-029-7
  • Le Ciel en Colloque avec Marie-Julie Jahenny, Pierre Roberdel, 17 janvier 2007, Édt. Resiac, 3e, Édition 239 pages, ISBN 2-85268-028-9