Bure (étoffe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François d'Assise en robe de bure.
image illustrant les textiles
Cet article est une ébauche concernant les textiles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bure.

La bure est un tissu de laine assez grossier[1]. Cette étoffe sert de base à la confection de vêtements pour les religieux et en particulier pour les frocs des moines.

Définition[modifier | modifier le code]

Le mot bure vient du qualificatif « burel » donné aux laines de couleur grise, brun ou noir[2].

Bure et bureau ont la même étymologie. Désignant à l'origine l'étoffe recouvrant une table de travail, le mot bureau a ensuite, par métonymies successives, désigné la table de travail elle-même, puis la pièce où elle se trouve, puis un lieu de travail administratif en général (aller au bureau), voire une administration elle-même (bureau des douanes)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bure, sur le site cnrtl.fr
  2. Burel, burele ou burelle, sur le site cnrtl.fr
  3. Alain Rey, Dictionnaire historique de la langue française, Le Robert,‎ , p. 552