Parcours du combattant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un membre du United States Special Operations Command dans un parcours du combattant de Fort Tolemaida en Colombie en 2012.

Un parcours du combattant est, dans le domaine militaire, un type d'entraînement des troupes constitué d'une succession d'obstacles à franchir le plus rapidement possible, ainsi que les brefs intervalles de course à pied. Ces obstacles sont des passages sous lesquels il faut ramper (sous des troncs d'arbre, des poutres en béton, des barbelés, ...), escalader (mur, planches, filets, ...), sauter (fossés, ...), etc.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Outre les aptitudes physiques que ce genre d'entraînement développe et entretient, les parcours du combattant sont aussi un moyen pour les militaires, notamment les troupes d'infanterie, de s'aguerrir psychologiquement via le dépassement de soi et la familiarisation avec des situations qu'ils seraient susceptibles de rencontrer au cours d'opérations, que ce soit en exercice ou en combat réel. Effectués généralement en groupe, ils permettent aussi de renforcer la cohésion entre les militaires.

Grand public[modifier | modifier le code]

Des épreuves sportives accessibles aux civils et inspirées des parcours du combattant sont apparues depuis le début des années 2010 sous la forme de courses à obstacles (Mud day, Frappadingue). L'objectif est de proposer au grand public de se dépasser tout en s'amusant et en mettant en avant l'esprit d'entraide et de cohésion.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :