Manjaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manjaque
Pays Sénégal, Guinée Bissau et Gambie
Nombre de locuteurs 315 300 (2006)
Typologie SVO
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Manjaque
Codes de langue
ISO 639-3 mfv
IETF mfv

Le manjaque (ou manjak) est une langue parlée en Guinée-Bissau, en Gambie et au Sénégal ainsi que par la diaspora manjaque notamment en France. La codification de son écriture lui a permis d'accéder au statut de langue nationale au Sénégal en 2002.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Mandjaque, manjaca, manjaco, manjiak, mandyak, manjaku, manjack, ndyak, mendyako, manjak, ma'gako, mandjack.

Locuteurs[modifier | modifier le code]

En 2006, le nombre total de locuteurs était estimé à 315 300, dont 184 000 en Guinée-Bissau, 105 000 au Sénégal et 26 300 en Gambie.

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet manjaque[1]
a b c d e ë f g h i j k l m n ñ ŋ o p r s ŝ t ţ u w y z

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Joseph H. Greenberg, « Polyglotta evidence for consonant mutation in the Mandyak languages », African Languages review, n° 5, 1966, p. 106-110
  • P. Buis, Essai sur la langue manjako de la zone Bassarel, Bissau, LNEP, 1990
  • R.P. Jean Léonce Doneux, « Le Manjaku, classes nominales et questions sur l'alternance consonantique », in La classification nominale dans les langues négro-agricaines, Aix-en-Provence, 3-, Paris, CNRS, 1967, p. 261-276
  • R.P. Jean Léonce Doneux, « La langue manjaque et l'alternance consonantique initiale », African Languages Review, vol. 8, 1969, p. 193-211
  • R.P. Jean Léonce Doneux, Lexique manjaku, Dakar, CLAD, 1975b.
  • Carfa Mendès, 2007, Parlons manjak : langue de Guinée-Bissau, L'Harmattan, (ISBN 2-296-04645-2)
  • (pt) A. Carreira et J. Basso Marques, Subsídios para o estudo da língua Maniaca, Lisbonne, 1947
  • Gouvernement du Sénégal, Décret no 2005-983 du 21 octobre 2005 relatif à l’orthographe et à la séparation des mots en manjakú,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]