Karone (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karone.

Karone
Pays Sénégal, Gambie
Région Casamance au Sénégal
Originaire de Ziguinchor
Nombre de locuteurs 10 420 (2002)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nic[1]
ISO 639-3 krx
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
ISO 639-5 alv[1]
IETF krx
Glottolog karo1294

Le karone (ou karon, karoninka) est une langue africaine apparentée au diola, principalement parlée dans le sud du Sénégal – en Basse-Casamance – et un peu en Gambie.

Elle fait partie des langues bak, un sous-groupe des langues atlantiques du nord, au sein de la grande famille des langues nigéro-congolaises.

Le karone est parfois présenté comme une langue menacée[2], mais ne figure pas sur la liste actuelle des langues en danger de l'UNESCO[3].

Population[modifier | modifier le code]

Le karone est la langue des Karones, une population insulaire assez isolée, mais dotée d'une grande cohésion sociale.

Au total, environ 10 420 personnes le parlent, dont 9 070 au Sénégal (2002), dans le sud-ouest du pays, le long de la côte, au sud de Diouloulou et aux alentours de Kafountine.

Description[modifier | modifier le code]

Cette langue est assez proche du mlomp.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rosine Santos, Étude descriptive d'un dialecte diola : le karone (Sénégal). Phonologie, morphologie, syntaxe (?)
  • Constant Vanden Berghen et Joseph Diassy, « Le nom de quelques végétaux en karone, une langue de la Basse Casamance (Sénégal) », Systematics and Geography of Plants, vol. 71, n° 1, 2001, p. 9-16

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]