Jalonké (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jalonké.

Jalonké
Pays Guinée, Sierra Leone, Sénégal, Mali
Nombre de locuteurs 105 764 (2002)
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nic[1]
ISO 639-3 yal
IETF yal

Le jalonké (ou dialonke, yalunka) est une langue parlée en Afrique de l'Ouest, notamment en Guinée, en Sierra Leone, au Sénégal et au Mali.

Elle fait partie des langues mandées, elles-mêmes rattachées aux langues nigéro-congolaises.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Djallonke, Dyalonke, Dialonke, Jalonke, Yalunke, Yalunka

Statut[modifier | modifier le code]

Comme 16 autres langues (et d'autres à venir), elle a obtenu le statut de langue nationale au Sénégal.

Population[modifier | modifier le code]

Tous pays confondus, le jalonké était parlé par 105 764 personnes en 2002.

Au Sénégal, lors du dernier recensement (2002), le nombre de locuteurs s'élevait à 11 764 .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. code générique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Friederike Lüpke, A grammar of Jalonke argument structure, (présentation en ligne, lire en ligne)
  • (en) Friederike Lüpke, Contact between Jalonke (Mande) and Pular (Atlantic) (communication lors du Workshop on grammatical and lexical borrowing, Manchester, 2005),

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]