MCMXC a.D.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MCMXC a.D.
Album de Enigma
Sortie Drapeau : Europe [1]
Enregistré 1990
Studio A.R.T., Ibiza
Durée 40:16[2]
Genre New age, ambient, pop
Format CD, 33 tours, cassette audio
Auteur-compositeur Curly M.C., F. Gregorian, David Fairstein
Producteur Michael Cretu (crédité Enigma)
Label Drapeau : Europe Virgin
Drapeau : États-Unis Charisma
Critique

Albums de Enigma

Singles

  1. Sadeness (Part I)
    Sortie : 1er octobre 1990
  2. Mea Culpa (Part II)
    Sortie : 17 avril 1991
  3. Principles of Lust
    Sortie : 1er juillet 1991
  4. The Rivers of Belief
    Sortie : 7 octobre 1991

MCMXC a.D. est le premier album studio du groupe de new age Enigma, paru en décembre 1990. MCMXC a.D. (qui signifie 1990 suivi de l'abréviation d'Anno Domini), est sans conteste l'un des albums les plus influents jamais produits dans le genre new age.

La popularité du projet a dépassé les attentes de Michael Cretu, son producteur et instigateur, atteignant la première place des meilleures ventes d'album dans de nombreux pays[5], devenant le plus grand succès commercial qu'ait obtenu Enigma au hit-parade.

Quatre singles ont été extraits de cet album : Sadeness (Part I), Principles of Lust, Mea Culpa (Part II) et The Rivers of Belief. Sadeness et MCMXC a.D. furent no 1 au Royaume-Uni des ventes de singles et d'albums en janvier 1991. Sur le marché américain, Sadeness (Part I) a atteint la cinquième place du Billboard Hot 100 et MCMXC AD, la sixième place du Billboard 200 et est resté dans les charts durant 282 semaines.

MCMXC aD a été l'un des premiers albums à être enregistré sur un disque dur, au A.R.T. Studios.

L'album s'est vendu à 929 400 exemplaires sur le territoire français[6] .

Contexte[modifier | modifier le code]

Au départ, MCMXC a.D. est un projet musical du producteur allemand d'origine roumaine Michael Cretu, connu pour avoir lancé la chanteuse Sandra - qui deviendra son épouse en 1988 - avec le tube de l'année 1985, Maria Magdalena. Cretu, chanteur lui-même, n'eut pas vraiment le même succès que sa protégée, mis à part le titre Samuraï.

Il lance ce projet, qui utilise majoritairement l'échantillonnage, tout en mêlant pop et chants grégoriens. Le disque est enregistré au studio A.R.T., à Ibiza, qui appartient à Cretu. Sandra y participe, sur certains titres de l'album (Sadeness, Find Love et Mea Culpa). Aidé de Frank Peterson (uniquement sur le titre Sadeness) et de David Fairstein, il utilise un pseudonyme, Curly M.C., pour produire et écrire l'album (Peterson utilise le pseudonyme F. Gregorian). Les thèmes principaux de MCMXC aD tournent autour de la religion et de la sexualité et jouent sur les frontières parfois floues qui existent entre l'un et l'autre domaines. La chanson principale de l'album, Sadeness (Part I), premier single extrait et énorme succès, traite d'ailleurs du Marquis de Sade, et de sa personnalité trouble. D'autres thèmes apparaissant dans l'album évoquent des croyances liées notamment au Christianisme (fin du monde, Apocalypse, etc.).

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil et impact[modifier | modifier le code]

L'album sort le , le mystère tourne autour de MCMXC a.D., dont on a peu d'informations notamment dans son livret et peu savent qui se cache vraiment derrière le pseudonyme d'Enigma (mais des fans à l'époque ont reconnu la voix de Sandra). Quatre singles extraits de l'album furent publiés de décembre 1990 à octobre 1991 : Sadeness (Part I), Mea Culpa (Part II), Principles of Lust (seule la seconde partie de la version album du titre est extraite) et The Rivers of Belief (seule la troisième et dernière partie du titre Back to the Rivers of Belief est extraite).

Cet album fut un énorme succès international en étant classé dans 41 pays, dont no 1 en France. Le premier single, Sadeness (publié sous le titre Sadeness, Part I) sera l'un des plus grands hits du groupe en France, se classant numéro un du Top 50 du 2 février au 2 mars 1991, ce sera la meilleure vente de single du groupe sur le territoire français. Mea Culpa, quant à lui sera classé quatrième. À noter que le disque est resté classé au Billboard 200 américain durant 282 semaines. Deux autres éditions furent publiées en 1991 et en 1999 : la première - édition limitée - comprend les chansons originales et quatre titres remixés en bonus et la seconde contient l'album original et 6 remixes de 2 chansons de l'album sur un disque séparé.

Bien que le succès commercial soit au rendez-vous, MCMXC a.D. a néanmoins suscité la controverse à cause de ses connotations religieuses et sexuelles, en particulier les trois premiers singles. Le clip vidéo de Principles of Lust a été banni de MTV et de la plupart des stations de télévision, qui étaient également réticentes à diffuser le vidéo-clip de Sadeness (Part I). L'album lui-même a été interdit dans plusieurs pays pour la même raison, tandis que les critiques ont égratigné certaines chansons, considérées comme blasphématoires. Néanmoins, cela n'a pas empêché le succès de l'album qui est devenu numéro un dans au moins 24 pays différents où il fut sorti, pour atteindre les certifications de disque d'or et de platine.

Le succès de MCMXC aD a influencé les travaux de B-Tribe (Fiesta Fatal!), Delerium (Semantic Spaces) et même Sarah Brightman (Eden). L'album a également été un tremplin pour la création d'autres groupes qui utilisent principalement des chants grégoriens dans leur musique, comme Era et Gregorian, qui a été fondé par Frank Peterson, peu avant sa brouille avec Michael Cretu.

En outre, Cretu a reçu un total de 1,4 million de pré-commandes du prochain album d'Enigma, The Cross of Changes.

Plusieurs échantillons de l'album Paschale Mysterium, dirigés par Konrad Ruhland regroupant des chants grégoriens, ont été utilisés, sans autorisation, sur MCMXC aD. Le plus célèbre cas fut celui de Procedamus in pace! (Cum angelis + Psaume 24 (23)), sur la réédition de 1981, dont des morceaux de chants ont été utilisés sur Sadeness.

En 1994, Polydor Germany poursuit en justice Cretu et Virgin Germany pour violation de son «droit de la personnalité» dans les samples utilisés dans Sadeness (Part I) et Mea Culpa. Cette affaire a été réglée hors des tribunaux, après que Cretu a accepté de verser une indemnité au créateur d'origine des samples.

Pochette et livret[modifier | modifier le code]

Le livret a été conçu par Johann Zambryski (qui collaborera sur les quatre autres livrets des albums du groupe). La couverture du livret montre, sur un fond noir, une image au centre montrant une silhouette d'une personne dans une lumière vive et une croix chrétienne en bas au centre de l'image afin de mettre l'accent sur les thèmes de l'album. La couverture ressemble beaucoup à celle de l'album Spleen and Ideal (1986) de Dead Can Dance.

Le livret de l'album contient plusieurs citations:

« The path of excess leads to the tower of wisdom. (Le chemin de l'excès mène au palais de la Sagesse) »

— William Blake, extrait du Mariage du Ciel et de l'Enfer (1793).

« The pleasure of satisfying a savage instinct, undomesticated by the ego, is uncomparably much more intense than the one of satisfying a tamed instinct. The reason is becoming the enemy that prevents us from a lot of possibilities of pleasure. (La joie de satisfaire un instinct resté sauvage est incomparablement plus intense que celle d'assouvir un instinct dompté. La raison en est devenue l'ennemi qui nous empêche beaucoup d'avoir des possibilités de plaisir) »

— Sigmund Freud, Malaise dans la civilisation (1929)[7]

« If you believe in the light, it's because of obscurity, if you believe in happiness it's because of unhappiness, and if you believe in God then you'll have to believe in the devil. (Si vous croyez en la lumière, c'est à cause de l'obscurité, si vous croyez au bonheur, c'est à cause du malheur, et si vous croyez en Dieu, alors vous aurez à croire au diable.) »

— Père X, Exorciste, église Notre-Dame, Paris

Reprises[modifier | modifier le code]

Album le plus vendu d'Enigma, MCMXC a.D. a vu certains de ses titres utilisés pour le cinéma ou la télévision :

Titres[modifier | modifier le code]

MCMXC a.D. (1990)[modifier | modifier le code]

Publié pour la première fois le , elle ne comporte que sept titres.

No Titre Auteur, compositeur Durée
1. The Voice of Enigma Curly M.C. 2:21
2. Principles of Lust

A: Sadeness
B: Find Love
C: Sadeness (reprise)


Curly M.C., F.Gregorian, David Fairstein
Curly M.C.
Curly M.C., F.Gregorian, David Fairstein
11:43
3. Callas Went Away Curly M.C. 4:27
4. Mea Culpa Curly M.C., David Fairstein 5:03
5. The Voice and The Snake Curly M.C., David Fairstein 1:37
6. Knocking on Forbidden Doors Curly M.C. 4:31
7. Back to the Rivers of Belief

A : Way to Eternity
B : Hallelujah
C : The Rivers of Belief


Curly M.C.
Curly M.C.
Curly M.C., David Fairstein
10:32

MCMXC a.D. - The Limited Edition (1991)[modifier | modifier le code]

Sorti en novembre 1991 sous le titre MCMXC a.D. - The Limited Edition, quatre titres apparus sur la première version de l'album en 1990 ont été remixés et intégrées dans l'édition limitée.

No Titre Auteur, compositeur Durée
8. Sadeness (Meditation) Curly, Gregorian, Fairstein 2:43
9. Mea Culpa (Fading Shades) Curly, Fairstein 6:04
10. Principles of Lust (Everlasting Lust) Curly 4:50
11. The Rivers of Belief (The Returning Silence) Curly, Fairstein 7:04

MCMXC a.D. + Bonus (1999)[modifier | modifier le code]

Paru en novembre 1999, cette nouvelle édition de l'album MCMXC a.D. contient l'album original avec six remixes de deux chansons de l'album sur un disque séparé.

No Titre Auteur, compositeur Durée
1. Sadeness - Part I (Meditation Mix) Curly, Fairstein 3:00
2. Sadeness - Part I (Extended Trance Mix) Curly, Fairstein 5:01
3. Sadeness - Part I (Violent U.S. Remix) Curly, Fairstein 5:03
4. Mea Culpa - Part II (Fading Shades Mix) Curly, Fairstein 6:13
5. Mea Culpa - Part II (Orthodox Version) Curly, Fairstein 4:00
6. Mea Culpa - Part II (Catholic Version) Curly, Fairstein 3:55

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1990-1991) Meilleure
position
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 3
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[10] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[11] 6
Drapeau de la France France (SNEP)[12] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[13] 5
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[14] 4
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[16] 7
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[17] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[18] 3
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[19] 2
Classement (1992-1993) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[20] 42
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[21] 82
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[10] 25
Classement (1994) Meilleure
position
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 25
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[10] 31
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[21] 41
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[20] 45
Classement (1997) Meilleure
position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[21] 31
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Catalog Albums Chart)[22] 4
Classement (1998-1999) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[23] 62
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[14] 29
Classement (2003) Meilleure
position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Midprice Top 50)[16] 10

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1991) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[24] 19
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[24] 33
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[24] 21
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[24] 26
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[13] 18

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Exemplaires vendus
Drapeau de l'Australie Australie[25] Disque de platine 3 × Platine 210 000
Drapeau de l'Autriche Autriche[26] Disque d'or Or 25 000
Drapeau du Brésil Brésil[27] Disque d'or Or 100 000
Drapeau du Canada Canada[28] Disque de platine 2 × Platine 200 000
Drapeau de la France France[29] Disque de platine 2 × Platine 929 400[6]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[30] Disque de platine 2 × Platine 1 000 000
Drapeau de l'Italie Italie Disque de platine 2 × Platine 120 000
Drapeau de la Malaisie Malaisie Disque de platine 4 × Platine 100 000
Drapeau du Mexique Mexique Disque de platine 4 × Platine 400 000
Drapeau de l'Espagne Espagne Disque de platine 2 × Platine 200 000
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Disque de platine 4 × Platine 400 000
Drapeau de la République de Chine Taïwan Disque de platine 4 × Platine 200 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[31] Disque de platine 3 × Platine 1 000 000
Drapeau des États-Unis États-Unis[32] Disque de platine 4 × Platine 4 000 000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[33] Disque de platine Platine 100 000
Drapeau de la Suède Suède[34] Disque d'or Or 50 000
Drapeau de la Suisse Suisse[35] Disque de platine 2 × Platine 100 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.discogs.com/Enigma-MCMXC-aD/release/2200772
  2. a et b http://www.allmusic.com/album/r6809
  3. http://www.robertchristgau.com/get_artist.php?name=Enigma
  4. http://www.ew.com/ew/article/0,,20199698,00.html
  5. http://www.sing365.com/music/lyric.nsf/Enigma-Biography/CDD4873B3E17485A48256877001DFFE1 sing356.com
  6. a et b http://www.infodisc.fr/Ventes_Albums_Tout_Temps.php?debut=150
  7. (fr) Malaise dans la civilisation sur Evene.fr. Consulté le .
  8. a, b, c et d (en) Michael Cretu sur l’Internet Movie Database. Consulté le .
  9. (de) Austriancharts.at – Enigma – MCMXC a. D.. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  10. a, b et c (en) Australian-charts.com – Enigma – MCMXC a. D.. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  11. (en) Enigma - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 20 septembre 2016.
  12. « Classement des albums - par artiste (cliquer sur "ENIGMA") », sur InfoDisc (consulté le 13 octobre 2013)
  13. a et b http://www.hitparadeitalia.it/hp_yenda/lpe1991.htm
  14. a et b (en) Norwegiancharts.com – Enigma – MCMXC a. D.. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  15. a et b (en) Charts.org.nz – Enigma – MCMXC a. D.. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  16. a et b (nl) Dutchcharts.nl – Enigma – MCMXC a. D.. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  17. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 28 décembre 2016.
  18. (en) Swedishcharts.com – Enigma – MCMXC a. D.. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  19. (en) Swisscharts.com – Enigma – MCMXC a. D.. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  20. a et b http://www.officialcharts.com/artist/19028/enigma/
  21. a, b et c (nl) Dutchcharts.nl – Enigma – MCMXC a. D.. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  22. http://www.billboard.com/charts/catalog-albums/1997-05-10
  23. Lescharts.com – Enigma – MCMXC a. D.. SNEP. Hung Medien. Consulté le 18 janvier 2015.
  24. a, b, c et d (en) « Album artist 306 - Enigma », sur tsort.info (consulté le 18 janvier 2015)
  25. "ARIA Charts – Accreditations – 1996 Albums". Australian Recording Industry Association.
  26. http://www.ifpi.at/?section=goldplatin
  27. http://abpd.org.br/certificados_interna.asp?sArtista=Enigma&tmidia=1
  28. http://www.musiccanada.com/GPSearchResult.aspx?st=MCMXC+a.D.&sa=Enigma&smt=0
  29. http://www.infodisc.fr/Certif_Album.php
  30. http://www.musikindustrie.de/gold_platin_datenbank/?action=suche&strTitel=MCMXC+a.D.&strInterpret=Enigma&strTtArt=alle&strAwards=checked
  31. http://www.bpi.co.uk/certified-awards.aspx
  32. https://www.riaa.com/goldandplatinumdata.php?artist=%22MCMXC+a.D.%22
  33. http://www.ifpi.nl/nvpi/pagina.asp?pagkey=61112&documentid=1235048
  34. http://www.ifpi.se/wp-content/uploads/guld-platina-1987-1998.pdf
  35. http://www.swisscharts.com/search_certifications.asp?search=Enigma+MCMXC+a.+D.

Sources[modifier | modifier le code]