Liste de périphrases désignant des langues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (décembre 2015).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Cet article est une liste de périphrases désignant des langues.

Désignées d’après un écrivain ou un monument littéraire[modifier | modifier le code]

Il est d’usage en français de remplacer parfois un nom de langue par une périphrase évoquant cette langue en utilisant le nom d’un de ses auteurs ou monuments littéraires les plus illustres.

La construction est toujours du type « langue de » suivi d’un nom de l’auteur ou de l’œuvre.

En voici une liste :

Désignées d’après l’émotion[modifier | modifier le code]

Les stéréotypes liés à la langue parlée mettent l'accent sur l'émotion principale qui en ressort.

Désignées par une traduction de « oui »[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (décembre 2015).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Un autre procédé consiste à se référer à la façon dont on dit « oui » dans la langue concernée :

  • français : langue d'oïl. L'ancien français oïl (des mots latins hoc ille) a abouti à oui en français moderne.
  • italien, catalan et espagnol : langue de si. Si vient du latin sic.
  • occitan : langue d'oc. L'ancien occitan oc (du latin hoc) a souvent abouti à ò dans les dialectes modernes. C'est ce glottonyme qui a donné son nom à la province de Languedoc. Le glottonyme savant occitan a lui-même été forgé d'après cette particule oc signifiant « oui ».

Ces termes apparaissent dans l'ouvrage (rédigé en latin) De Vulgari Eloquentia (« De l'éloquence vulgaire ») écrit par Dante (XIIIe siècle) et constituent une tentative de classification des langues romanes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f La langue de Molière - L'Express, 1er février 2007
  2. https://books.google.fr/books?id=vGFYAAAAcAAJ&pg=PA144&lpg=PA144&dq=%22langue+d%E2%80%99Isma%C3%ABl%22&source=bl&ots=f_ZNUBWgNz&sig=x_fOis-zn48VDp7C_yqVVMlvkwY&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjC3a6I6_LJAhVDfxoKHeUMAisQ6AEIRDAF#v=onepage&q=%22langue%20d%E2%80%99Isma%C3%ABl%22&f=false
  3. http://journaldumusulman.fr/passionne-par-la-langue-du-coran-le-prince-laurent-de-belgique-fait-apprendre-larabe-a-ses-enfants/
  4. http://www.lacauselitteraire.fr/dans-quelle-langue-on-reve-par-quelle-langue-on-aime
  5. https://books.google.fr/books?id=RRklAAAAQBAJ&pg=PT27&lpg=PT27&dq=%22langue+du+%E1%B8%8D%C4%81d%22&source=bl&ots=LDyia0OinX&sig=ZysQRxq7bDD8_lxzlKhX1VyfrAE&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwis4M-06vLJAhWFrRoKHUqLAXQQ6AEIPDAE#v=onepage&q=%22langue%20du%20%E1%B8%8D%C4%81d%22&f=false
  6. http://www.atlantico.fr/pepites/arameen-langue-parlee-jesus-menacee-extinction-619058.html
  7. http://www.famillechretienne.fr/eglise/aeoecumenisme-et-autres-religions/la-langue-du-christ-s-est-refugiee-a-bruxelles-33863
  8. https://books.google.fr/books?id=jS_HBgAAQBAJ&pg=PA39&lpg=PA39&dq=%22langue+de+Roparz+Hemon%22&source=bl&ots=TwOmP-Q93X&sig=dNAHyBjvZDqHsgzNdC_5Vx4O_fY&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiTgbOn5vLJAhWJCBoKHXeRAYoQ6AEIPTAE#v=onepage&q=%22langue%20de%20Roparz%20Hemon%22&f=false
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t Ileana Dumitru (université de Craiova), « Les noms de langues : synonymie phraséologique », Studii şi Cercetări de Onomastică şi Lexicologie, vol. VIII, no 1-2,‎ , p. 337-347 (lire en ligne [PDF])
  10. http://www.raco.cat/index.php/Catalonia/article/download/175737/243241
  11. http://www.teva.fr/actualite/253734-chinoise-drague.html
  12. https://books.google.fr/books?id=tPLoc5MR9k8C&pg=PA358#v=onepage&q&f=false
  13. http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/MFE2012/cordier_l/pdf/cordier_l.pdf
  14. https://www.erudit.org/revue/ttr/2002/v15/n1/006804ar.html
  15. http://etudiant.lefigaro.fr/le-labeducation/actualite/detail/article/ils-apprennent-la-langue-de-la-bible-au-lycee-1964/
  16. http://www.persee.fr/doc/jds_0021-8103_1929_num_9_1_2330
  17. http://www.jpost.com/Edition-fran%C3%A7aise/Israel/La-victoire-de-lh%C3%A9breu-351533
  18. http://www.liberte-algerie.com/radar/la-maison-de-la-culture-de-saida-accueille-la-langue-de-massinissa-2385
  19. http://insaniyat.revues.org/7900
  20. https://books.google.fr/books?id=E2Epm40AT_gC&pg=PA295&lpg=PA295&dq=%22langue+de+Rancher%22&source=bl&ots=jSlzVfLWzN&sig=iYaXVSCMwHlZUqC4z-6L7tcyV4k&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiBu_mC5_LJAhWK2xoKHdgRAfsQ6AEILjAC#v=onepage&q=%22langue%20de%20Rancher%22&f=false
  21. http://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1860_num_21_1_445741
  22. https://www.uclouvain.be/475706.html
  23. « Le patrimoine de Jean Amrouche en danger | Slate Afrique » (consulté le 3 août 2015)
  24. http://remacle.org/bloodwolf/historiens/salluste/introduction.htm
  25. http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/le-francais-aujourdhui
  26. Chanson limousine la lenga d'or
  27. La Lenga d’aur. L’occitan patrimoine linguistique de Poitou-Charentes. Études sur la langue et la littérature modernes réunies par C. Bonnet, Angoulême, Ed. Conversa occitana en Charanta, 2001

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :