Henriette Walter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walter.
Henriette Walter

Linguiste occidentalXXe siècle

Portrait de Henriette Walter

Henriette Walter au Salon du livre en Bretagne (2012)

Biographie
Naissance
à Sfax, Tunisie
Nationalité(s) française
Enfant(s) Hector ObalkVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) Linguiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Intérêts Phonologie
Distinction(s) Chevalier de la Légion d'honneur‎ (d) et commandeur des Arts et des Lettres‎ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Auteurs associés
Influencé par André Martinet

Henriette Walter, née en 1929 à Sfax (Tunisie), est une linguiste française, professeur émérite de linguistique à l'université de Haute-Bretagne à Rennes, et directrice du laboratoire de phonologie à l'École pratique des hautes études à la Sorbonne. Elle est la mère d’Hector Obalk. Elle a rédigé des ouvrages de linguistique très spécialisés aussi bien que des ouvrages de vulgarisation (Le français d’ici, de là, de là-bas).

Biographie[modifier | modifier le code]

Henriette Walter à la tribune de l’UNESCO (2008)

Henriette Saada est née en Tunisie d’une mère française et d’un père d’origine italienne. Elle apprend très vite à manier les langues : elle parlait le français à la maison et l’italien à l’école et elle entendait l’arabe et le maltais dans la rue. Du fait qu'elle souffrait d'une myopie importante, elle affina son ouïe par réaction. Elle a déclaré : « Toute petite, j’aimais l’idée qu’un objet puisse avoir plusieurs noms, que les émotions puissent s’exprimer d’une manière différente[1]. » Elle parvient à convaincre ses parents de la laisser partir étudier l’anglais à la Sorbonne et réussit brillamment le certificat de l’Association phonétique internationale.

Elle épouse en juillet 1954 Gérard Walter, agrégé de physique et de chimie[2], qui collaborera avec elle à la rédaction de plusieurs ouvrages et dont elle a deux enfants, Isabelle (née en 1955) et Éric (dit Hector Obalk, né en 1960).

Sa rencontre avec le linguiste André Martinet est déterminante. Elle devient sa plus proche collaboratrice et anime dès 1966 un séminaire à l’École pratique des hautes études. Aujourd’hui, Henriette Walter est reconnue comme l’une des grandes spécialistes internationales de la phonologie, parle couramment six langues et en « connaît »[pas clair] plusieurs dizaines d’autres. Elle a également publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Le Français dans tous les sens, L’Aventure des langues en Occident, Honni soit qui mal y pense, Arabesques – L’Aventure de la langue arabe en Occident, L’Étonnante Histoire des noms des mammifères, et La Mystérieuse histoire du nom des oiseaux.

Publications[modifier | modifier le code]

Henriette Walter aux Journées des Dictionnaires 2015, à Paris.
  • En collaboration avec André Martinet, Le Dictionnaire de la prononciation française dans son usage réel, Droz, 1973.
  • La Phonologie du français, PUF, 1977.
  • Le Français dans tous les sens, préface d'André Martinet, Robert Laffont, 1988 (ISBN 2253140015) (Prix de l'Académie française[3]). Un livre accessible qui explique pourquoi l'orthographe du français est parfois compliquée, ce qui différencie un patois d'un dialecte ou d'une langue régionale, et une présentation des français parlés dans les différents pays francophones.
  • Des mots sans-culottes, Robert Laffont, 1989 (ISBN 978-2-2210-5934-0).
  • Le Dictionnaire des mots d'origine étrangère (avec Gérard Walter), Larousse, 1991 (ISBN 978-2-0371-0227-8).
  • L'Aventure des langues en Occident - Leur origine, leur histoire, leur géographie (préface d'André Martinet), Robert Laffont, 1994 (ISBN 978-2-2210-5918-0) (prix spécial de la Société des gens de lettres et grand prix des lectrices de Elle) : une présentation accessible des différentes langues parlées en Europe, avec leur origine et leur évolution. Quelques exercices pour tester ses connaissances.
  • L'Aventure des mots français venus d'ailleurs, Robert Laffont, 1998 (ISBN 978-2-2210-8275-1) (Prix Louis Pauwels).
  • Les Français d'ici, de là, de là-bas, J.C. Lattès, 1998
  • Honni soit qui mal y pense, éd. Robert Laffont 2001 : les interactions entre français et anglais, pourquoi un étudiant anglais comprendra plus facilement l'ancien français que son homologue français.
  • En collaboration avec Pierre Avenas, L'Étonnante Histoire des noms des mammifères, éd. Robert Laffont 2003, repris en deux volumes de la collection « Points » sous les titres Chihuahua Zébu et Cie, 2007 (autour des mammifères familiers) et Bonobo, Gazelle et Cie, 2008 (autour des mammifères sauvages).
  • En collaboration avec Bassam Baraké, Arabesques – L'Aventure de la langue arabe en Occident, éd. Robert Laffont/ Éditions du temps, 2006 (ISBN 978-2-2210-9806-6)
  • Henriette Walter et Pierre Avenas, La Mystérieuse Histoire du nom des oiseaux : Du minuscule roitelet à l'albatros géant, Robert Laffont, (ISBN 978-2221108352)
  • Aventures et Mésaventures des langues de France, Éditions du Temps, 2008.
  • Henriette Walter et Pierre Avenas, La Fabuleuse Histoire du nom des poissons : Du tout petit poisson-clown au très grand requin blanc, Robert Laffont, (ISBN 978-2221113561)
  • Minus, lapsus et mordicus : Nous parlons tous latin sans le savoir, Éditions Robert Laffont, 2014.
  • Ouvrage collectif : Manifeste pour l'hospitalité des langues de Gilles Pellerin, Henriette Walter, Wilfried N'sondé, Boualem Sansal, Jean-Luc Raharimanana et Patrice Meyer-Bisch (Editions la Passe du vent, L'instant même, janvier 2012)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :