Liste de périphrases désignant des langues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article est une liste de périphrases désignant des langues.

Désignées d’après un écrivain ou un monument littéraire[modifier | modifier le code]

Il est d’usage en français de remplacer un nom de langue par une périphrase évoquant cette langue en utilisant le nom d’un de ses auteurs ou monuments littéraires les plus illustres.

La construction est toujours du type « langue de » suivi d’un nom de l’auteur ou de l’œuvre.

En voici une liste :

Désignées d’après l’émotion[modifier | modifier le code]

Les stéréotypes liés à la langue parlée mettent l'accent sur l'émotion principale qui en ressort.

Désignées par une traduction de « oui »[modifier | modifier le code]

Dans un petit livre inachevé rédigé en latin (De vulgari eloquentia), Dante divise les langues de l'Europe occidentale selon la façon de dire oui et il distingue :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f La langue de Molière - L'Express, 1er février 2007
  2. Une Description générale de l'Empire de Perse; & les Descriptions particulieres des Sciences & des Arts, qui y sont en usage; du Gouvernement Politique, Militaire, & Civil : 3, , 492 p. (lire en ligne), p. 144.
  3. « Passionné par la langue du Coran, le Prince Laurent de Belgique fait apprendre l'arabe à ses enfants Le Journal du Musulman », sur Le Journal du Musulman, (consulté le 27 juillet 2020).
  4. http://www.lacauselitteraire.fr/dans-quelle-langue-on-reve-par-quelle-langue-on-aime
  5. « L'araméen, la langue parlée par Jésus, menacée d'extinction », sur Atlantico.fr (consulté le 27 juillet 2020).
  6. « Famillechretienne.fr », sur Famillechretienne.fr (consulté le 27 juillet 2020).
  7. Collectif, Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette, Bretagne 2015 (avec cartes, photos + avis des lecteurs), , 580 p. (ISBN 978-2-7469-8957-3, lire en ligne), p. 39.
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u et v Ileana Dumitru (université de Craiova), « Les noms de langues : synonymie phraséologique », Studii şi Cercetări de Onomastică şi Lexicologie, vol. VIII, nos 1-2,‎ , p. 337-347 (lire en ligne [PDF], consulté le 23 décembre 2015)
  9. http://www.raco.cat/index.php/Catalonia/article/download/175737/243241
  10. http://www.teva.fr/actualite/253734-chinoise-drague.html
  11. Jean-Paul Labourdette, Danemark, Iles Féroé, Paris, Nouvelles éd. de l'Université, , 402 p. (ISBN 978-2-7469-2151-1, lire en ligne), p. 358.
  12. http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/MFE2012/cordier_l/pdf/cordier_l.pdf
  13. Ladouceur, Louise, « Canada’s Michel Tremblay : des Belles Soeurs à For the Pleasure of Seeing Her Again – TTR : traduction, terminologie, rédaction », TTR : traduction, terminologie, rédaction, vol. 15, no 1,‎ , p. 137–163 (ISSN 1708-2188, DOI https://doi.org/10.7202/006804ar, lire en ligne, consulté le 27 juillet 2020).
  14. « Ils apprennent la langue de la Bible au lycée », sur Le Figaro Etudiant (consulté le 27 juillet 2020).
  15. Dhorme, P., « La langue de l'Ancien Testament », Journal des Savants, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 9, no 1,‎ , p. 397–400 (lire en ligne, consulté le 27 juillet 2020).
  16. « La victoire de l’hébreu », sur The Jerusalem Post (consulté le 27 juillet 2020).
  17. http://www.liberte-algerie.com/radar/la-maison-de-la-culture-de-saida-accueille-la-langue-de-massinissa-2385
  18. Yermeche, Ouerdia, « L’emprunt lexical comme procédé stylistique dans la poésie de Si Mo... », sur Revues.org, Insaniyat / إنسانيات. Revue algérienne d'anthropologie et de sciences sociales, Centre de recherche en anthropologie sociale et cuturelle,‎ (ISSN 1111-2050, consulté le 27 juillet 2020), p. 101–107.
  19. Jean-Marc Giaume, Le comté de Nice, Nice, Serre éd., , 386 p. (ISBN 978-2-86410-467-4, lire en ligne), p. 295.
  20. Guigue, Claude, « La Vie de la vierge Marie de maître Wace..., préface de Victor Luzarche. », Bibliothèque de l'École des chartes, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 21, no 1,‎ , p. 93–94 (lire en ligne, consulté le 27 juillet 2020).
  21. https://www.uclouvain.be/475706.html
  22. http://remacle.org/bloodwolf/historiens/salluste/introduction.htm
  23. http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/le-francais-aujourdhui
  24. Chanson limousine la lenga d'or
  25. Joseph Roux, dans un dictionnaire resté inachevé, qualifie pour sa part de langue d'or (lenga d'aur) l'occitan, cf.La Lenga d’aur. L’occitan patrimoine linguistique de Poitou-Charentes. Études sur la langue et la littérature modernes réunies par C. Bonnet, Angoulême, Ed. Conversa occitana en Charanta, 2001.
  26. Henriette Walter, L'aventure des langues en Occident : leur origine, leur histoire, leur géographie, Paris, Robert Laffont, , 498 p. (ISBN 2-221-05918-2), p 139

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :