Ligne d'Altkirch à Ferrette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne
d'Altkirch à Ferrette
Ligne 134 000.jpg
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Altkirch, Ferrette
Historique
Mise en service 1892
Fermeture 1953 – 1989
Concessionnaires EL (1889 – 1919)
AL (Non concédée) (1919 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (à partir de 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 134 000
Longueur 24,012 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Pente maximale 25
Nombre de voies Anciennement à voie unique
Trafic
Exploitant(s) fermée et déclassée

La ligne d'Altkirch à Ferrette est une voie ferrée du Sundgau, dans le département du Haut-Rhin en Alsace. Elle relie les villes d'Altkirch et Ferrette de sa mise en service en 1892 à sa fermeture à tout trafic en 1968.

Elle constitue la ligne 134 000[1] du réseau ferré national.

Tracé[modifier | modifier le code]

Lignes ferroviaires du Sundgau.

La ligne d'Altkirch à Ferrette prend naissance par un embranchement, au point kilométrique (PK) 473,277, sur la ligne de Paris à Mulhouse. d'où elle rejoint le premier arrêt situé à Carspach au niveau du Sonnenberg. Puis elle continue vers Hirtzbach, avec une première gare rencontrée. Elle poursuit vers Hirsingue, où la gare était située près de l'usine Lang. De nombreuses installations ferroviaires étaient présentes notamment en raison du fret lié à l'activité industrielle proche. La ligne traverse ensuite la ville et continue son avancée jusqu'à Bettendorf avant de franchir l'Ill, et de poursuivre vers Henflingen. Avant la sortie du village, elle rejoint la route. La gare de Grentzingen est l'arrêt suivant avant Waldighoffen, où la ligne rejoint une autre reliant Saint-Louis à celle-ci. Enfin, les villages se succèdent, Roppentzwiller, Werentzhouse, là où la ligne entame un virage à 90 degrés et franchit une nouvelle fois l'Ill puis dessert l'arrêt Luppach. Enfin, elle se dirige vers le terminus à Ferrette.

Histoire[modifier | modifier le code]

Commencé en 1891 la ligne est mise en service en 1892, son inauguration ayant lieu le 4 janvier 1892[2]

Le trafic voyageurs est supprimé en 1951 et celui des marchandises en 1968.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La ligne comportait divers ouvrages d'art, notamment pour traverser des cours d'eau, dont l'Ill, qui était traversé plusieurs fois à travers le parcours.

Gares de la ligne[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal Officiel de la République française du 27 février 1991 page 2855.
  2. Site Roppentzwiller, Roppentzwiller d'hier à aujourd'hui lire en ligne (consulté le 21 juillet 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]