1889 dans les chemins de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

chronologie des chemins de fer

1888 dans les chemins de fer - 1889 - 1890 dans les chemins de fer

Évènements[modifier | modifier le code]

  • 12 juin. Royaume-Uni : une catastrophe ferroviaire se produisit près d'Armagh (actuelle Irlande du Nord) quand les dernières voitures d'un train se détachèrent du reste du convoi dans une pente, la dévalèrent et heurtèrent le train suivant. 88 personnes, majoritairement des enfants, périrent dans ce qui était alors la plus grande catastrophe ferroviaire de l'histoire en Europe. À la suite de cet accident, le Parlement britannique adopta la Loi de Régulation des Chemins de fer, obligeant les compagnies à améliorer leurs systèmes de freinage et leur signalisation.  
  • 31 juillet : fondation de la Compagnie de chemin de fer du Bas-Congo, filiale de la Compagnie du Congo pour le commerce et l’industrie chargée de construire la ligne Matadi-Léopoldville, est dotée de vastes territoires (616 000 ha)[2].
  • 4 novembre : inauguration de la ligne de chemin de fer des Fagnes (Vennbahn) entre Aix-la-Chapelle (Allemagne) et Troisvierges (Luxembourg).

Anniversaires[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicholas Papayanis, « Les transports à Paris avant le métropolitain », Métro-cité : Le chemin de fer métropolitain à la conquête de Paris (1871-1945), Paris musées,‎ , p. 25 (ISBN 2-87900-374-1)
  2. Kavenadiambuko Ngemba Ntima, La méthode d'évangélisation des Rédemptoristes belges au Bas-Congo: 1899-1919, vol. 1, Gregorian Biblical BookShop, (ISBN 9788876528293, présentation en ligne)
  3. Société d'économie sociale, Unions de la paix sociale, École de la paix sociale, La Réforme sociale, Volume 23, Bureau de la réforme sociale, 1892 p. 929 extrait (consulté le 4 janvier 2012).