Marc Menant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Menant
Description de cette image, également commentée ci-après
Marc Menant lors du Salon du livre de Colmar en .
Naissance (68 ans)
Hardricourt (Yvelines)
Nationalité Française
Profession

Marc Menant est un journaliste et écrivain français, né le à Hardricourt (Yvelines).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté en tant que journaliste sportif sur RTL, il rejoint TF1 aux côtés de Robert Chapatte. Très éclectique, il anime "Fenêtre sur..." puis des émissions avec Jean Amadou sur Antenne 2, présente les jeux de 20 heures sur FR3 et présentera également la météo sur TF1. C’est sur cette même chaîne, dans le Magazine de l’aventure, qu’il invente en 1978, le principe du commentaire dans l’action à la télévision. Ce procédé sera par la suite largement utilisé et popularisé par Nicolas Hulot.[réf. nécessaire]

Il participe aux 24 Heures du Mans 1986, sur Rondeau M482, associé à Jean-Philippe Grand et Jacques Goudchaux, chez Graff Racing (après une première apparition en 1979 sur Chevron B36).

De 1997 à 2008, il est journaliste sur Europe 1 et présente des émissions hebdomadaires sur les phénomènes paranormaux, le bien-être et les voyages.

Il anime[Quand ?] aussi Complément Terre sur Direct 8. En , Marc Menant rejoint la chaîne d'information en continu BFM TV pour animer Partageons nos idées le samedi de 19 h à 20 h. Six numéros de cette émission interactive avaient été présentés par Thomas Sotto avant l'été 2008[1].

De 2014 à 2015, il participe à l'émission Les pieds dans le plat, diffusée quotidiennement sur Europe 1.

En 2017, il présente VENT POSITIF, une émission hebdomadaire diffusée le samedi à 14h00 sur la chaîne d'information en continu CNEWS.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Également écrivain, Marc Menant a publié plusieurs essais et une dizaine de romans.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Marc Menant, Les Mercenaires de la mer, éditions France Empire,
  • Marc Menant, L'argent cannibale, éditions France Empire,
  • Marc Menant, Le cœur à vivre, éditions Ramsay,
  • Marc Menant, Un homme honorable, éditions La Table Ronde,
  • Marc Menant, Haine d’amour, éditions Denoël,
  • Marc Menant, L'enfer de Dieu, Paris, éditions Denoël, (ISBN 9782207243176)
  • Marc Menant, Mes divines débauches, Paris, éditions Le Rocher, , 192 p. (ISBN 9782268063355)
  • Marc Menant, Le petit roman de Haïti, Paris, éditions Le Rocher, (ISBN 978-2-26806-965-4)
    « Dans ce petit volume allègrement troussé, le journaliste et romancier Marc Menant revient sur cette folle histoire. Il en retrace, avec une belle vivacité, grands épisodes et détails oubliés. », écrit Roger-Pol Droit dans Le Monde en août 2010[2].

Essais[modifier | modifier le code]

  • Marc Menant et en collaboration avec Jacques Mandorla, J'ai vécu le surnaturel, éditions 1, , 250 p. (ISBN 2846120684)
  • Marc Menant, La médecine nous tue, éditions Le Rocher, coll. « Un nouveau regard », , 186 p. (ISBN 2268066746)
  • Marc Menant et Serge Tribolet, Bien réel le surnaturel, et pourtant, éditions Alphée-Jean Paul Bertrand, (ISBN 9782753804975)
  • Marc Menant, Médecine, régimes : la terrifiante imposture, Éditions du Rocher, (ISBN 978-2268069777)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Marc Menant rejoint BFM TV le 8 novembre » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  2. (fr) Roger-Pol Droit, « Une histoire de la folie-Haïti », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]