Leontien van Moorsel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moorsel.
Leontien van Moorsel
1991 World Road Champion - Leontien van Moorsel (15432192291).jpg
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
BoekelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Distinctions
Liste détaillée
Trophée Keetie van Oosten-Hage (d) (, , , , , , , et )Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes professionnelles
1996-1997 VKS
1998 Opstalan
1999 Hartol-Farm Frites
2000-2004 Team Farm Frites-Hartol

Leontine Martha Henrica Petronella « Leontien » van Moorsel, née le à Boekel, est une coureur cycliste néerlandaise, qui a dominé le cyclisme dans les années 1990 et le début des années 2000. Elle est également connue sous son nom marié, Leontien Zijlaard-van Moorsel. Durant sa carrière, elle est sur route et sur piste quadruple championne olympique et décuple championne du monde. Elle est également détentrice du record de l'heure entre 2003 et 2015[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Van Moorsel commence sa carrière à la fin des années 1980 et est rapidement l'une des meilleures cyclistes au monde. Elle remporte les deux épreuves internationales majeures sur piste, et sur route. Dans la première moitié des années 1990, elle triomphe sur la Grande boucle féminine à deux reprises, après une concurrence féroce avec la Française Jeannie Longo. Elle est numéro un mondiale en 1992 et 1993.

Van Moorsel abandonne le milieu du cyclisme en 1994 à la suite d'une dépression doublée d'une anorexie nerveuse. C'est avec son entraineur Michael Zijlaard, qu'elle épouse en 1996, qu'elle surmonte ses problèmes de santé. Trois ans plus tard, elle décide de remonter sur un vélo et de participer à nouveau aux compétitions internationales. En 1998, elle est sélectionnée dans l'équipe des Pays-Bas pour les Championnats du monde sur route. Pour son retour, elle remporte la médaille d'argent du contre-la-montre.

Aux Jeux olympiques de 2000 à Sydney, van Moorsel fait partie des athlètes les plus médaillées en s'adjugeant trois médailles d'or. Elle remporte les deux titres sur route (course en ligne et contre-la-montre), et un titre sur piste (poursuite individuelle). Aux Jeux olympiques de 2004, elle devient naturellement la favorite de la course en ligne, mais perd finalement son titre à la suite d'une chute intervenue dans l'avant-dernier tour. Malgré les blessures, elle participe à l'épreuve du contre-la-montre trois jours plus tard et obtient à nouveau le titre olympique. Avec quatre médailles d'or, une d'argent et une médaille de bronze, Leontien van Moorsel est l'une des sportives néerlandaises les plus récompensées aux Jeux olympiques.

Après sa dernière course aux Jeux olympiques de 2004, la poursuite individuelle, van Moorsel met un terme à sa carrière. Elle a plus de 200 victoires à son actif. Elle a également été élue six fois sportive néerlandaise de l'année en 1990, 1993, 1999, 2000, 2003 et 2004.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
Classement UCI[2] -[3] 15e[4] 14e[5] 4e[6] 40e[7] 39e[8] 90e[9] 19e[10]
Coupe du monde - - 20e 16e - - - 31e

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Poursuite Course aux points
Barcelone 1992 8e
Sydney 2000 Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent
Athènes 2004 Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Poursuite Course aux points
1990 Médaille d'or, Coupe du Monde Or 12e
1991 15e
1992 18e
1998 Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent 5e
1999 12e
2001 Médaille d'or, Coupe du Monde Or 5e
2002 Médaille d'or, Coupe du Monde Or
2003 Médaille d'or, Coupe du Monde Or
2004 5e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1998
    • 3e de la poursuite à Hyères
  • 1999
    • 1re de la poursuite à Fiorenzuola d'Arda
    • 3e de la poursuite à Mexico
  • 2000
    • 1re de la poursuite à Moscou
  • 2001
    • 1re de la poursuite à Szczecin
    • 1re de la course aux points à Szczecin
  • 2002
    • 1re de la poursuite à Moscou

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Omnium endurance
1998 Médaille d'argent, Europe Argent

Championnats des Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Records du monde[modifier | modifier le code]

  • Détentrice du record de l'heure entre le 1er octobre 2003 et le 11 septembre 2015 : 46 km 076 à Mexico
  • Détentrice du record du monde de poursuite (3 km départ arrêté), lors des Jeux olympiques, le 17 septembre 2000 : 3 minutes et 30,816 secondes

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :