Zinaida Stahurskaia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zinaida Stahurskaia
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
VitebskVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles

Zinaida Stahurskaia (née le à Vitebsk et morte le dans la même ville) est une coureuse cycliste biélorusse.

Professionnelle durant les années 1990 et 2000, elle obtient ses meilleurs résultats au début des années 2000. Elle remporte le championnat du monde de cyclisme sur route féminin en 2000 à Plouay, le Tour d'Italie féminin en 2001 et la Grande Boucle Féminine en 2002.

Elle reprend la compétition en juin 2007[1].

Elle meurt le en Biélorussie. Elle est renversée par une automobile alors qu'elle s'entraînait derrière voiture[1].

Dopage[modifier | modifier le code]

Elle subit deux premiers contrôles antidopage positif en 2001 à un diurétique et en 2003 à l'éphédrine, qui lui valent quatre mois de suspension en 2002 puis deux en 2004. En 2005, elle est contrôlée positive à trois reprises, au stanozolol puis à la testostérone, ce qui lui vaut une suspension de deux ans[2]. Des fouilles chez elle en décembre 2006 révèle la présence de produits dopants. L'enquête montre ensuite qu'elle prend part à un trafic de produits prohibés à la fois pour les amateurs et les professionnels[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Stahurskaia killed in training accident », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 26 juin 2009)
  2. (en) « Stahurskaya gets two-year ban », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 26 juin 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]