Larchamp (Mayenne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larchamp.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Larchant.

Larchamp
Larchamp (Mayenne)
La mairie.
Blason de Larchamp
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Ernée
Intercommunalité Communauté de communes de l'Ernée
Maire
Mandat
Constant Buchard
2014-2020
Code postal 53220
Code commune 53126
Démographie
Gentilé Larchampois
Population
municipale
1 107 hab. (2016 en augmentation de 4,93 % par rapport à 2011)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 43″ nord, 0° 59′ 55″ ouest
Altitude Min. 127 m
Max. 249 m
Superficie 40,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Larchamp

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Larchamp

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Larchamp

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Larchamp

Larchamp est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 1 107 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Larchamp[1]
Saint-Ellier-du-Maine,
Le Loroux (35)
Montaudin Montaudin
Fleurigné (35),
La Chapelle-Janson (35)
Larchamp[1] Saint-Denis-de-Gastines
La Pellerine Saint-Pierre-des-Landes Ernée

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Larchampois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le chemin de fer[modifier | modifier le code]

Larchamp était desservi par la ligne de chemin de fer départemental reliant Laval à Landivy. Cette ligne fut ouverte le et son déclassement fut décidé par le conseil général le .

En 1902, la gare de Larchamp avait accueilli 8 835 voyageurs et la halte des Heaumes, située sur le territoire de cette commune, 1 154 voyageurs[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1810 1816 Michel Mottais    
1816 1820 Auguste Hay de Bonteville    
1821 1821 Michel Foucher    
  1838 Victor Chardon    
1838 1848 Gilles Mottais    
1848   Frédéric Trippier    
         
1989[3] En cours Constant Buchard[4] Sans étiquette Agriculteur
Sources : GenWeb[5] et Ouest-France[6]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2016, la commune comptait 1 107 habitants[Note 2], en augmentation de 4,93 % par rapport à 2011 (Mayenne : +0,21 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 2813 4802 2411 8612 0742 1402 2842 2912 308
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 1862 2052 2692 1622 1322 1222 1252 0491 856
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 7501 7211 7151 5661 5831 5911 5401 5551 485
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1 3731 2681 2411 2391 1071 0171 0451 0551 107
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Stations de radio[modifier | modifier le code]

Chaînes de télévision[modifier | modifier le code]

Presse et magazines[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Association sportive larchampoise a fait évoluer deux équipes de football en divisions de district jusqu'en 2015[11].

Associations[modifier | modifier le code]

  • APEL.
  • Amicale des pêcheurs de Larchamp.
  • Association des jeunes « Esperados ».
  • Amicale laïque.
  • Familles rurales.
  • OGEC.
  • Le club des Aînés

Manifestations[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Monument du Petit Val aux Américains et aux Résistants, au lieu-dit le Petit-Val.

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Larchamp (Mayenne) Blason D’argent, à une corneille de sable, becqués et membrés d’or, tenant dans ses pattes une doloire de gueules, mise en bande.
Détails
- Créé par Jean-Claude MOLINIER, héraldiste amateur, et adopté par la municipalité le 2 décembre 1999:

L’argent et la corneille sont la reprise d’une partie du blason de Cornilleau seigneur de Larchamp. La reprise intégrale des armes de famille étant interdite pour la commune, il suffit d’en emprunter un ou plusieurs éléments.

La doloire est un instrument servant à polisser les peaux, utilisée autant par les fourreurs que par les cordonniers. Elle représente saint Crépin et saint Crépinien les deux patrons de la commune. Ils sont les saints patrons des cordonniers.

Les ornements sont deux deux gerbes de blé d’or, mises en sautoir par la pointe et liées de sable afin d’honorer l’activité agricole.

Le listel d'argent porte le nom de la commune en lettres majuscules de sable.

La couronne de tours dit que l’écu est celui d’une commune ; elle n’a rien à voir avec des fortifications.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. Un demi-siècle de petits trains en Mayenne, Pierre-Alain Menant, Éditions du Petit Pavé.
  3. « Constant Buchard, tête de liste « Agir ensemble pour Larchamp » », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 12 janvier 2016)
  4. Réélection 2014 : « Le nouveau conseil municipal », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 avril 2014)
  5. « MairesGenWeb - La base de donnees des Maires de France » (consulté le 17 janvier 2009).
  6. ouest-france.fr [1] et [2]
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « Site officiel de la Ligue du Maine – A.S. Larchampaise » (consulté en 2 février 2011 et le 12 janvier 2016).