Saint-Denis-de-Gastines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Denis-de-Gastines
Saint-Denis-de-Gastines
L'église paroissiale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Ernée
Intercommunalité Communauté de communes de l'Ernée
Maire
Mandat
Thierry Chrétien
2014-2020
Code postal 53500
Code commune 53211
Démographie
Gentilé Dionysien Gastinais
Population
municipale
1 591 hab. (2015 en diminution de 5,69 % par rapport à 2010)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 20′ 34″ nord, 0° 51′ 22″ ouest
Altitude 176 m
Min. 128 m
Max. 247 m
Superficie 48,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Denis-de-Gastines

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Saint-Denis-de-Gastines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-de-Gastines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-de-Gastines
Liens
Site web st-denis-de-gastines.fr

Saint-Denis-de-Gastines est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 1 591 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1798 G. Quinton SE  
1798 1800 F. Brochard SE  
1800 1816 Louis Gilles Casimir Richard-Villiers SE  
1816 1817 Henri d’Héliard SE  
1817 1821 M. Deschamps-Dumery SE  
1821 1830 M. de Cœurdoux SE  
1830 1840 Louis Gilles Casimir Richard-Villiers SE  
1840 1882 Constant de Cœurdoux SE  
1882 1892 Charles Poirier-Coutansais SE  
1892 1911 Victor Jousset SE  
1911 1925 Paul d’Etchegoyen SE  
1925 1961 Jean Poirier-Coutansais SE Agriculteur
1961 1983 Georges Chrétien SE Chef d'entreprise
1983 1989 Augustin Quinton SE Retraité agricole
1989 juin 1995 Georges Geslin SE Retraité
mars 2014 Charles Brochard SE Agriculteur
mars 2014[1] en cours Thierry Chrétien SE Chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Église
  • Château de Montflaux (XVIIe siècle, construit par la famille de Froulay)
  • Château de Rigardon (XVIIIe siècle, construit par la famille de Hercé)
  • Château de Bellevue (XIXe siècle, construit par la famille Faucon)
  • Château de la Ferté (XIXe siècle, construit par la famille du Boislouveau)
  • Château du Bourg (XVIIIe et XIXe siècles)
  • Le moulin de Fumeçon sur la route de Saint-Denis-de-Gastines à Vautorte fait partie du patrimoine industriel de la commune. Il fabriquait de la farine ; Germaine Justin-Bernard y venait pour assurer le ravitaillement du groupe de Résistance locale à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Manifestations culturelles et événements[modifier | modifier le code]

  • Le festival de musique Au Foin de la Rue a lieu chaque été, depuis 2000.
  • La Grande fête de la moisson est organisée tous les deux ans par l'Orchestre d'harmonie.
  • Endurathlon, une épreuve sportive sur 24h, compétition en relais entre course à pied et VTT, sur deux circuits ditincts, 1re édition le 22 et 23 juillet 2017

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2015, la commune comptait 1 591 habitants[Note 2], en diminution de 5,69 % par rapport à 2010 (Mayenne : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 1702 8793 4113 7453 5163 3913 4483 4343 458
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 4043 4343 4273 2573 2573 1713 0643 0432 883
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 7832 7742 6772 4082 3312 3022 2832 3542 053
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 9512 0481 8841 7891 7211 6831 6851 6861 686
2013 2015 - - - - - - -
1 6071 591-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[7].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :