Lapphund suédois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lapphund suédois
Lapphund suédois mâle noir
Lapphund suédois mâle noir
Région d’origine
Région Drapeau de la Suède Suède
Caractéristiques
Taille Taille idéale : 48 cm (M), 43 cm (F).
Poil Abondant, double qui se dresse sur le corps.
Robe Noir unicolore ou bicolore.
Yeux De couleur marron, forme ronde, bien espacés.
Oreilles Triangulaires, larges à la base, petites, dressées, légèrement arrondies à l’extrémité.
Queue Portée enroulée sur le dos quand le chien est en action.
Caractère Vif, vigilant, gentil et affectueux.
Autre
Utilisation Chien de berger de rennes, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 3
      • no 135

Le lapphund suédois ou chien suédois de Laponie est une race de chien originaire de Suède. Élevée traditionnellement par les Samis pour garder les troupeaux de rennes, il s'agit de l'une des plus vieilles races de chiens. Il s'agit d'un chien de taille moyenne, de type spitz au pelage noir.

Historique[modifier | modifier le code]

Les origines exactes du lapphund suédois sont encore inconnues : il s’agit peut-être de la plus ancienne race nordique et de l'ancêtre des spitz. Les Samis emploient traditionnellement des chiens de même type que le lapphund suédois pour garder les rennes. La race s'est adaptée au climat rigoureux de la Laponie. Avec la motorisation, la race est sur le point de disparaître à la fin du XIXe siècle et c'est grâce à quelques éleveurs passionnés que la race est sauvegardée. C’est la plus ancienne race nationale inscrite officiellement en Suède[1].

En 1944, la race est reconnue par la Fédération cynologique internationale. Le lapphund suédois, devenu chien de compagnie, est bien représenté en Suède, Norvège, Finlande et dans une moindre mesure au Danemark. Le Kennel Club Suédois enregistre moins de cent naissances annuelles. En France, la première chienne est importée en 1999 par l’élevage des Dunes de Flandres, quelques naissances sont enregistrées entre 2001 et 2008[1].

Standards[modifier | modifier le code]

Le lapphund suédois est un chien de taille moyenne de type spitz, robuste avec une ossature solide. Les allures sont amples et légères. Le corps s’inscrit dans un rectangle légèrement plus long que haut. La queue est enroulée sur le dos. La tête est de type lupoïde, très typée avec un stop bien marqué. Les petites oreilles triangulaires sont légèrement arrondies aux extrémités. Les yeux sont expressifs, ronds et brun foncé ; bien écartés, ils sont placés presque à l’horizontale[2].

La fourrure est composée d’un poil abondant droit et rude, décrit comme résistant aux intempéries. Le poil est plus long au niveau du poitrail, de la queue et de la région postérieure des membres. Le sous-poil est très doux, dense et finement frisé. La robe est noire : le ton bronze, dans les nuances de marron «couleur d’ours », est typique. On peut trouver un peu de blanc sur le poitrail, le bout des pattes et le fouet (bout de la queue)[2].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le lapphund suédois est décrit comme un chien vif, vigilant, gentil et affectueux dans le standard FCI. Le lapphund est attentif et disposé à travailler[2]. Il est facile à éduquer, résistant à la fatigue et dur à la tâche. C'est un chien très polyvalent et convient au dressage pour l’obéissance, à l’agility, au travail sur troupeaux, au pistage[2] ou les épreuves de travail à l'eau[1].

Le lapphund suédois demande une éducation ferme et cohérente, notamment la première année. Le lapphund suédois peut s'adapter à la vie en appartement[1].

Entretien[modifier | modifier le code]

Un brossage hebdomadaire est suffisant pour entretenir sa fourrure. En période de mue, les brossages doivent être plus fréquents, tous les deux à trois jours.

Utilité[modifier | modifier le code]

Le lapphund suédois est à l'origine un chien de berger de rennes. Il est à présent apprécié comme chien de compagnie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Lapphund suédois - Description », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 13 novembre 2013)
  2. a, b, c, d et e « Standard FCI N°135 », sur http://www.fci.be, Fédération cynologique internationale, (consulté le 15 novembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]