Langues au Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langues du Niger)
Aller à : navigation, rechercher
Langues au Niger
Image illustrative de l'article Langues au Niger
Répartition géographique des langues nationales du Niger.

Langues officielles Français
Langues principales Langue parlée à la maison (%, 2012)[1] :
  62
  29
Langues d'alphabétisation (% 10+, 2012)[2] :
  20
  4
Langues d'alphabétisation (% 10-14 ans, 2012)[3] :
  32
  1
Langues nationales « Toutes les langues des communautés constituant la nation nigérienne. »
Langues régionales Arabe dialectal, buduma, fulfulde (peul), gourmantché, haoussa, kanouri, zarma, tamajaq (touareg), tassawaq, toubou.

La langue officielle du Niger est le français[4], parlé par 12,70 % des Nigériens en 2012 en tant que langue seconde et non native (c'est la langue de l'enseignement)[5]. Les dix « langues des communautés constituant la nation nigérienne »[6], et donc natives, sont le haoussa (49,6 %), le zarma-songhaï (20,8 %) et (4,7 %), le tamasheq (8,4 %), le peul (8,3 %) ou fulfulde, le kanouri (4,8 %), l'arabe dialectal (1,2 %), le buduma, le gulmancema, le tassawaq et le toubou.

Il existe aussi le gourma (0,5 %).

Le français est la seule langue d'enseignement de la quatrième année du primaire jusqu'à l'université.

Recensement de 2012[modifier | modifier le code]

Le quatrième recensement général de la population et de l'habitat du Niger a été effectué en 2012 et la question suivante a été posée sur les langues : "Langue d'alphabétisation : Quelle(s) est(sont) la(les) langue(s) que peut lire, écrire et comprendre à la fois [PRÉNOM] ?"[7].

Langue d'alphabétisation (% 10+, 2012)[8]
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  20
- Arabe
 
  4
Langue d'alphabétisation (% 10-14 ans, 2012)[9]
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  32
- Arabe
 
  1

Recensement de 2001[modifier | modifier le code]

Le troisième recensement général de la population et de l'habitat du Niger a été effectué en 2001 et la question suivante a été posée sur les langues : "Langue d'alphabétisation : Quelle(s) est(sont) la(les) langue(s) que peut lire, écrire et comprendre à la fois [PRÉNOM] ?"[10]. Les résultats à cette question n'ont pas été divulgués[11].

Le taux d’alphabétisation, toutes langues considérées, de la population de 10 ans et plus a très peu évolué entre 1988 et 2001 : il est passé de 12,0 %[12] à 15,8 %[13], soit une augmentation de seulement 3,8 points de pourcentage en l’espace de 12 ans.

Recensement de 1988[modifier | modifier le code]

Le deuxième recensement général de la population et de l'habitat du Niger a été effectué en 1988, et selon lui, 12 % des Nigériens âgés de 10 ans et plus sont alphabétisés dans une langue quelconque. Parmi les alphabétisés, 72 % l’ont été en français et 28 % pour les dix langues nationales regroupées. Cependant, parmi les langues fréquemment parlées, le français fait partie de la modalité « autre langue » qui ne recueille même pas 0,5 % au sein de la population de 6 ans et plus. Le haoussa (55 %) et le djerma-sonraï (23 %) sont les principales langues parlées. Rappelons que la question sur les langues parlées ne portait que sur les langues nationales. De plus, certaines personnes alphabétisées en français peuvent l’être également en langues nationales et vice-versa. Autrement dit, la langue d’alphabétisation n’est pas toujours unique[14].

Parmi les 28 % de personnes alphabétisées en langues nationales parmi les personnes de 10 ans et plus alphabétisées (12 %), 64 % le sont en arabe (soit 2 % de la population alphabétisée ou non de 10 ans et plus), alors que cette langue est minoritaire et n’est parlée que par environ 0,3 % de la population de 6 ans et plus. C’est la religion musulmane (dont 99,5 % des Nigériens se réclament) qui est à l’origine de ce deuxième paradoxe linguistique, alors que le poids démographique des Arabes n’est que d’environ 0,3 % au Niger[15]. À noter que ce sont principalement les hommes qui sont alphabétisés en arabe.

Le haoussa ne représente que 29 % au sein de la population alphabétisée en langues nationales (soit 1 % de la population alphabétisée ou non de 10 ans et plus), alors que c’est la langue parlée par un Nigérien sur deux (55 %)[15].

Langue d'alphabétisation (% 10+, 1988)[16]
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  9
2 Arabe
 
  2
3 Haoussa
 
  1
Langue d'alphabétisation (% 10+, 1988)[16]
parmi les 12 % de Nigériens de 10 ans et plus alphabétisés
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  72
2 Arabe
 
  18
3 Haoussa
 
  8

Principales langues utilisées sur Internet[modifier | modifier le code]

Langues d'interface de Google Niger[17],[n 1]
# Langue
1 Français                                                                                                  
2 Haoussa
Langues de consultation de Wikipédia (2013)[18]
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  81
2 Anglais
 
  15
3 Arabe
 
  1
Langues de contenu des sites web utilisant .ne
(le 23 mai 2016)[19]
# Langue Pourcentage
1 Français
 
  89
2 Anglais
 
  11
3 Haoussa
 
  11

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les langues proposées sont en ordre d'importance d'utilisation sur Google dans le pays.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Afrobarometer Round 5 (2010-2012) - Langue parlée à la maison »
  2. http://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_rr_alphab_niger_2015_final2.pdf, page 18.
  3. http://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_rr_alphab_niger_2015_final2.pdf, pages 41 et 42.
  4. (en) « Constitution du Niger de 2010 », sur le site ConstituteProject.Org (2013). Selon l'article 5 de la constitution « La langue officielle est le français. ».
  5. « La langue française dans le monde, Édition 2014. », pp. 9 et 17.
  6. Au terme de la Loi 2001-0037 du 31 décembre 2001
  7. http://unstats.un.org/unsd/demographic/sources/census/quest/NER2012frHh.pdf, page 2 - C14.
  8. http://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_rr_alphab_niger_2015_final2.pdf, page 18.
  9. http://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_rr_alphab_niger_2015_final2.pdf, pages 41 et 42.
  10. http://unstats.un.org/unsd/demographic/sources/census/quest/NER2001fr.pdf, page 2 - C15.
  11. https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, page 49.
  12. https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, page 67.
  13. https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, 49.
  14. https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, page 40.
  15. a et b https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, page 41.
  16. a et b https://www.odsef.fss.ulaval.ca/sites/odsef.fss.ulaval.ca/files/odsef_niger2012_final_web.pdf, page 43.
  17. « Google Niger » (consulté le 23 mai 2016).
  18. (en) « Wikimedia Traffic Analysis Report - Wikipedia Page Views Per Country - Breakdown. ».
  19. (en) « Distribution of content languages among websites that use .ne. ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mallam Garba Maman, « Éducation bilingue au Niger: entre convivialité et conflits linguistiques », dans Penser la francophonie: concepts, actions et outils linguistiques. Actes des Premières Journées scientifiques communes des Réseaux de Chercheurs concernant la langue, Paris, Karthala, (ISBN 978-2-8111-0202-9, lire en ligne)
  • Zeïnabou Sow (thèse de Didactologie des langues et des cultures), Les langues nationales dans l'enseignement de base 1 au Niger, Université Sorbonne nouvelle-Paris 3, , 203 + 52 p. p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]