Langues au Soudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langues au Soudan
Langues officielles Arabe littéral et anglais
Langues nationales Arabe soudanais (en)
Langues minoritaires 125
Langues des signes Langue des signes soudanaise

Les langues officielles du Soudan sont l'arabe littéral et l'anglais. De nombreuses langues sont parlées dans le pays. Elles appartiennent à plusieurs familles: les langues nilo-sahariennes, les langues kordofaniennes, les langues kadougli et les langues couchitiques.

Langues officielles[modifier | modifier le code]

Carte linguistique du Soudan et du Soudan du Sud

Les langues officielles de la République du Soudan sont l'arabe et l'anglais. Selon l'article 8 de Constitution de 2005 :

  1. Toutes les langues autochtones du Soudan sont des langues nationales et doivent être respectées, développées et promues ;
  2. La langue arabe est la langue nationale largement parlée au Soudan ;
  3. L'arabe, en tant que langue principale au niveau national, et l'anglais seront les langues de travail officielles du gouvernement national et les langues d'enseignement pour l'éducation supérieure ;
  4. En plus de l'arabe et de l'anglais, la législature de tout niveau de gouvernement infranational peut adopter une autre langue nationale comme la langue de travail officielle complémentaire à son niveau ;
  5. Il n'y aura aucune discrimination contre l'usage de l'arabe ou de l'anglais à n'importe quel niveau de gouvernement ou d'enseignement[1].

Diversité linguistique du Soudan[modifier | modifier le code]

Langues sémitiques[modifier | modifier le code]

Les langues sémitiques, origine géographique et nombre de locuteurs
Langues couchitiques en violet

Langues nilo-sahariennes[modifier | modifier le code]

De nombreuses langues nilo-sahariennes sont parlées dans le sud du pays. La plupart d'entre elles sont des langues nilotiques:

Langues kordofaniennes et kadougli[modifier | modifier le code]

Les langues kordofaniennes, rattachées à l'ensemble nigéro-congolais sont parlées dans le Kordofan. Dans cette même région, on trouve les langues kadougli, encore difficilement classées.

Langues adamawa-oubanguiennes[modifier | modifier le code]

Des locuteurs de langues adamawa-oubanguiennes sont présents dans le Sud-Soudan, où l'on parle, par exemple le banda-ndélé. Ces langues sont, elles aussi, une branche des langues nigéro-congolaises.

Langues couchitiques[modifier | modifier le code]

Le beja, une langue couchitique est parlée au nord-est du Soudan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Helene Fatima Idris, Language use and language attitudes in Sudan : sociolinguistic surveys in Nyala and Khartoum, University of Gothenburg, Acta Universitatis Gothoburgensis, Göteborg, 2008, 257 p. (ISBN 978-91-7346-634-9) (texte remanié d'une thèse)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :