Langues à Madagascar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues à Madagascar
Langues officielles Malagasy & français[1]
Langues principales %[2] :
  92
Langue parlée à la maison (%, 2012)[3] :
Malagasy régional[N 1]
  59
malagasy officiel
  41
Langues nationales Malagasy[2]
Langues minoritaires Français (20 %)[4]
Principales langues étrangères Anglais
Langues des signes Langue des signes malagasy
Panneaux en français à Antananarivo

Les langues officielles de Madagascar sont le malagasy (ou malagasy) et le français. Le malagasy est la langue nationale de Madagascar. Le français est la deuxième langue officielle, parlée par environ 20 % des Malagasy[4] (maîtrisée essentiellement par les lettrés). Selon les statistiques de l'académie malagasy, dans tout Madagascar, 0,57 % du peuple malagasy parlent uniquement le français, 15,87 % le pratiquent occasionnellement et 83,61 % ne parlent que le malagasy[5]. L'anglais a également été langue officielle entre 2007 et 2010[6],[7]. Cependant, la nouvelle constitution de ne mentionne que le malagasy (langue nationale) et le français comme langues officielles, l'anglais ayant disparu du texte[8]. L'anglais avait été adopté en langue officielle en réaction au fait que la France ne répondait pas aux revendications territoriales de Madagascar à propos des îles éparses de l'Océan Indien (dont l'ile Tromelin)[Quoi ?], et pour faire connaître la voix de Madagascar à l'ONU : dans les faits, l'anglais est parlé par moins de 5 000 personnes à Madagascar, surtout par des personnes qui travaillent dans le secteur du tourisme, ou des membres de l'élite, qui parlent aussi le malagasy ou le français. Les pays anglo-saxons portent un regard tout relatif à Madagascar, car ils privilégient l'île Maurice, les Seychelles qui sont anglophones et francophones: à Maurice plus de la moitié des habitants parle français; aux Seychelles, 30%environ (évaluations de l' OIF, 2018 ); ou l'Afrique du Sud qui est en grande partie anglophone et les pays qui environnent ce dernier pays.

La langue d'enseignement dans le système scolaire de Madagascar est le malagasy au primaire, puis le français au secondaire[9].

Francophonie[modifier | modifier le code]

Madagascar est aussi membre de l'Organisation internationale de la francophonie.

Les régions de Analamanga et de Menabe font partie de l'Association internationale des régions francophones[10] et de l'Association internationale des maires francophones (AIMF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Malagasy avec spécificité régionale

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Langues officielles par ordre alphabétique des pays. ».
  2. a et b http://www.axl.cefan.ulaval.ca/afrique/madagas.htm
  3. « Afrobarometer Round 5 (2010-2012) - Langue parlée à la maison »
  4. a et b « La langue française dans le monde, Édition 2014. », p. 17.
  5. http://www.lexpressmada.com/5156/print-article-32163.html
  6. Article 4 de la Loi constitutionnelle no 2007-001 du 27 avril 2007 portant révision de la Constitution
  7. Antonio Garcia, Ravalomanana renforce ses pouvoirs et adopte l’anglais, RFI, 25/04/2007, article en ligne
  8. L'anglais n'est plus langue officielle depuis 2010 [1] et [2] consulté le 12 septembre 2011
  9. « La langue française dans le monde, Édition 2014. », p. 353.
  10. regions-francophones.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :