Labyrinthe (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Labyrinthe
Titre original Labyrinth
Réalisation Jim Henson
Scénario Dennis Lee
Jim Henson
Terry Jones
Musique Trevor Jones
Acteurs principaux
Sociétés de production Henson Associates, Inc.
Lucasfilm Ltd.
Pays d’origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantasy
Durée 101 minutes
Sortie 1986


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Labyrinthe (Labyrinth) est un film américano-britannique réalisé par Jim Henson et sorti en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sarah est passionnée de contes de fées. Un soir, elle se trouve contrainte de garder son jeune demi-frère Toby. Tentant de calmer ses pleurs en lui racontant l'histoire d'un roi des gobelins tombé amoureux d'une jeune fille humaine, elle prononce une phrase fatidique qui emporte le bébé dans un monde imaginaire gouverné par Jareth, androgyne et trouble roi des Gobelins. Elle devra le suivre dans cet univers fantastique peuplé de gobelins, lutins et fées et, pour empêcher que le garçon devienne lui-même un gobelin, surmonter en moins de 13 heures les épreuves du labyrinthe de Jareth... pour lequel elle ne peut s'empêcher d'éprouver une certaine fascination.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Marionnettistes

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

1er doublage (Drapeau de la France France, 1987)[modifier | modifier le code]

2e doublage (Drapeau de la Belgique Belgique, 1999)[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film est inspiré, comme Dark Crystal, de l'univers fantastique du dessinateur Brian Froud, qui a été engagé comme costumier et superviseur des effets visuels et dont le fils joue Toby dans le film. Il a lui-même inspiré une grande manifestation annuelle aux États-Unis, un bal masqué féerique de grande ampleur appelé The Labyrinth of Jareth Masquerade Ball.

Le film a fait l'objet d'une adaptation en bande dessinée par Marvel Comics sous forme de trois comics publiés de à sur un scénario de Sid Jacobson et des dessins de John Buscema[1].

On remarquera plusieurs clins d’œil appuyés à la création graphique de l'artiste Maurits Cornelis Escher, notamment ses architectures impossibles à multi-pesanteur (le poster dans la chambre de Sarah et le château de Jareth notamment)

Pour des questions d'expiration de droits de la version française, le film a été entièrement redoublé en Belgique pour sa sortie en DVD le .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]