Las Vegas 21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Las Vegas 21
Titre original 21
Réalisation Robert Luketic
Scénario Peter Steinfeld
Allan Loeb
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 123 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Las Vegas 21 (21) est un film américain réalisé par Robert Luketic sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un brillant étudiant du MIT se laisse entraîner par un professeur en intégrant un club composée de cinq autres surdoués afin mettre en pratique une stratégie afin de gagner au blackjack dans les casinos de Las Vegas, avant d'être dépassé par cette nouvelle vie, qui ne sera pas sans conséquences.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Ben Campbell est un étudiant du prestigieux MIT qui aspire à poursuivre ses études en médecine, tout en enchaînant un emploi dans un magasin de vêtements et traînant avec ses amis Miles et Cam, avec lesquels il prépare un projet pour un concours scientifique. Accepté à la Harvard Medical School, il n'a toutefois pas les 300 000 $ de frais nécessaires à l'inscription, devant se confronter à une concurrence féroce afin d'obtenir une bourse d'étude qui couvrirait ses frais et que le directeur l'attribuera à l'étudiant qui l'« ébloui ».

Lors d'un cours, il est remarqué par le professeur de Micky Rosa, en résolvant le problème de Monty Hall avec succès. Après avoir vu le score de 97% sur des derniers évaluations sur des équations non-linéaires, Rosa propose à Ben d'intégrer son équipe de blackjack, composée d'autres étudiants tout aussi brillants que lui : Jill, Choi, Kianna et Fisher. Bien que réticent, Ben se laisse convaincre et rejoint l'équipe, afin d'obtenir la somme nécessaire pour s'inscrire à Harvard. Le groupe emploie la stratégie du comptage de cartes et s'y entraîne assidument afin de gagner dans les casinos de Las Vegas. La stratégie s'avère payante, puisque en plusieurs week-ends à Vegas, le groupe gagne une énorme somme d'argent. Ben, quant à lui, se laisse séduire par son nouveau train de vie et est désigné pour être le « gros joueur », celui qui misera beaucoup d’argent au moment opportun et empochera encore plus. Rosa est impressionné par le talent de Bill, tout comme Jill, qui développe une attirance envers Bill, pour lequel elle est tombée amoureuse.

Toutefois, la réussite de Ben suscite la jalousie de Fisher, qui, en état d'ivresse, provoque un scandale dans un casino, ce qui lui vaut d'être renvoyé de l'équipe par Rosa. Parallèlement, le chef de la sécurité du casino, Cole Williams, remarque Ben et se met à le surveiller, ainsi que l'équipe de blackjack. Distrait, Ben néglige le concours de science et Miles et Cam et perd 200 000 $ au table de blackjack lors d'un nouveau trajet à Vegas, ce qui met en colère Rosa, qui les quitte et exige de Ben qu'il rembourse sa perte. Ben et l'équipe décident de continuer seul, mais Williams parvient à arrêter Ben et le laisse s'en aller avec un simple avertissement, tout en l'ayant tabassé.

De retour au MIT, Ben apprend par lettre qu'il ne sera pas diplômé en raison d'un cours incomplet et découvre que son dortoir a été mis à sac et que l'argent qu'il a gagné a été volé : il soupçonne Rosa mais n'a pas de preuves. Ben se réconcilie avec ses amis et Jill, et se rapproche de Rosa avec une offre : l'équipe et lui retournent à Vegas pour tenter de rafler un gros pactole avant que le logiciel de biométrique ne soit installé par le casino pour identifier les compteurs de cartes. Autrefois un grand joueur, Rosa accepte et participe au jeu. L'équipe retourne déguisés au Planet Hollywood Resort and Casino et remporte 640 000 $ avant de fuir Williams et ses sbires, qui les ont repérés, avec les jetons. Ben, accompagné de Jill, et Rosa, qui a pris le sac contenant les jetons se séparent chacun de leur côté. Rosa, s'échappant avec l'intention de voler les gains, découvrent qu'il a été dupé : le sac contient des pièces en chocolat et le directeur du casino conduit la limousine de Rosa. Il est révélé que Williams a passé un marché avec Ben, à savoir le laisser revenir à Vegas afin de gagner une importante somme d'argent afin de lui livrer Rosa, avec lequel il a un compte à régler depuis plusieurs années en lui ternissant sa réputation. Après la capture de Rosa, Williams retrouve Ben et lui somme de lui rendre les jetons afin de prendre sa retraite. Après avoir rendu les jetons, Ben retrouve Miles et Can, ainsi que ses amis de l'équipe au casino, qui ont gagné une énorme somme en comptant les cartes aux tables de blackjack.

Peu après les évènements, Ben, en couple avec Jill, raconte son expérience devant le directeur d'Harvard, « ébloui ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légende : Version Française (VF) sur VoxoFilm [7] et RS Doublage[8] ; Version Québécoise (VQ) sur Doublage Québec[9]

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. The Rolling Stones — "You Can't Always Get What You Want" (Remixé par Soulwax) (6:07)
  2. MGMT — "Time to Pretend" (Super Clean Version) (4:20)
  3. LCD Soundsystem — "Big Ideas" (5:41)
  4. D. Sardy avec Liela Moss — "Giant" (3:42)
  5. Amon Tobin — "Always" (3:38)
  6. Peter Bjorn and John — "Young Folks" (4:37)
  7. Junkie XL avec Electrocute — "Mad Pursuit" (4:16)
  8. Get Shakes — "Sister Self Doubt" (4:22)
  9. The Aliens — "I Am The Unknown" (5:27)
  10. Rihanna — "Shut Up And Drive" (3:34)
  11. Knivez Out — "Alright" (3:31)
  12. Domino— "Tropical Moonlight" (3:28)
  13. Unkle — "Hold My Hand" (4:58)
  14. Mark Ronson avec Kasabian — "L.S.F. (Lost Souls Forever)" (3:32)
  15. Broadcast — "Tender Buttons" (2:51)

Production[modifier | modifier le code]

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie, Las Vegas 21 rencontre un accueil mitigé des critiques, obtenant 36% d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, pour 165 critiques collectés et une moyenne de 5,2/10[10] et un score de 48/100 sur le site Metacritic pour 29 critiques[11]. Il obtient un accueil plus favorable en France avec une moyenne de 3/5 sur le site AlloCiné, pour 15 critiques[12].

Le film remporte un succès commercial, rapportant 157 927 340 $ de recettes mondiales au box-office, dont 81 159 365 $ aux États-Unis, où il a pris la première place des meilleures recettes durant ses deux premières semaines d'exploitation[1]. En France, Las Vegas 21 a totalisé 707 919 entrées, en neuf semaines d'exploitation en salles[13].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 21 (2008) », sur Box Office Mojo (consulté le 20 mai 2015)
  2. (en) Las Vegas 21 sur l’Internet Movie Database
  3. « LAS VEGAS 21 : Visa et Classification », sur cnc.fr, CNC (consulté le 19 mai 2015)
  4. (en) - « Quint interviews actual card counter Jeff Ma about his life as depicted in 21!! - Ain't It Cool News: The best in movie, TV, DVD, and comic book news » (consulté en )
  5. (en) « The Argus » (consulté en )
  6. (en) « Jeff Ma Gets 21 - Life Experiences » (consulté en )
  7. « 1re fiche de doublage français du film », sur Doublage qc.ca (consulté le 20 mai 2015)
  8. « 2e fiche de doublage français du film », sur RS Doublage (consulté le 20 mai 2015)
  9. « Fiche de doublage québécois du film », sur Doublage qc.ca (consulté le 20 mai 2015)
  10. (en) « 21 (2008) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 20 mai 2015)
  11. (en) « 21 », sur Metacritic (consulté le 20 mai 2015)
  12. « Critiques presse de Las Vegas 21 », sur AlloCiné (consulté le 20 mai 2015)
  13. « Las Vegas 21 », sur jpboxoffice.com (consulté le 20 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]