La Ballade de la geôle de Reading

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Ballade de la geôle de Reading (en anglais The Ballad of Reading Gaol) est un long poème écrit par Oscar Wilde lors de son exil en France, à Berneval-le-Grand, près de Dieppe, après avoir été libéré de la prison de Reading en mai 1897. Le texte est publié pour la première fois par Leonard Smithers en 1898 sans que puisse apparaître le nom de Wilde.

Extraits[modifier | modifier le code]

Le poème se termine par les six vers célèbres :

And all men kill the thing they love, (Et tous les hommes tuent ce qu'ils aiment)
By all let this be heard, (De tous que cela soit entendu)
Some do it with a bitter look, (Certains le font d'un regard amer)
Some with a flattering word, (Certains avec un mot flatteur)
The coward does it with a kiss, (Le lâche le fait d'un baiser)
The brave man with a sword! (Le brave avec une épée !)

— Oscar Wilde, The Ballad of Readings Gaol, 6

Art[modifier | modifier le code]

La Ballade de la geôle de Reading a inspiré une suite de tableaux au peintre expressionniste François Heaulmé ainsi qu'un poème symphonique au compositeur français Jacques Ibert.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :