Cyril Holland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cyril Holland
Constance Wilde with son Cyril 1889.jpg
Cyril Wilde et sa mère Constance en 1889
Biographie
Naissance

Londres
Décès
(à 29 ans)
Festubert
Sépulture
Nom de naissance
Cyril Wilde
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Arme
Conflit

Cyril Holland (né Cyril Wilde le 5 juin 1885, mort le 9 mai 1915) est le fils d'Oscar Wilde et Constance Lloyd et le frère aîné de Vyvyan Holland.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans son autobiographie "Son of Oscar Wilde" (Fils d'Oscar Wilde), Vyvyan Holland décrit l'écrivain comme un père aimant et dévoué et son enfance comme relativement heureuse[1]. Mais leur mère choisit néanmoins de changer son patronyme et celui de ses fils pour adopter celui d'un de ses ancêtres lorsqu'elle les emmena avec elle en Suisse. En 1898, elle les envoya tous les deux dans une école anglophone de Heidelberg en Allemagne dans laquelle Cyril effectua toute sa scolarité contrairement à son frère qui poursuivit la sienne dans une école jésuite de Monaco. À la mort de leur mère en 1898, la famille de Constance parvint à faire interdire à Oscar Wilde, sorti de prison l'année précédente, de revoir ses enfants.

De 1899 à 1903, Cyril Holland poursuivit son éducation au Radley College mais ne poursuivit pas d'études supérieures contrairement à son frère cadet. Il s’enrôla en tant qu'Aspirant à l'Académie royale militaire de Woolwich avant de prendre ses fonctions en tant que Sous-lieutenant dans la Royal Field Artillery le 20 décembre 1905. Il fut promu au rang de Lieutenant le 20 décembre 1908.

Il fut en poste au Royaume-Uni jusqu'à être muté en Inde en septembre 1911 où il servit jusqu'en août 1914 dans le neuvième régiment du matériel, alors basé à Secunderabad, et fut promu au rang de Capitaine le 30 octobre 1914 peu avant d'être rappelé en Europe lorsque la Première Guerre mondiale éclata.

C’est là qu’il prit part à la fatidique bataille de Neuve-Chapelle où il fut tué par un tireur embusqué allemand le 9 mai 1915 à Festubert[2],[3]. Son corps fut inhumé au cimetière militaire de Richebourg-Saint-Vaast dans le Pas-de-Calais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]