Trinity College (Dublin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trinity College.
Trinity College, Dublin

Coláiste na Tríonóide, Baile Átha Cliath

Image illustrative de l'article Trinity College (Dublin)
Nom original College of the Holy and Undivided Trinity of Queen Elizabeth near Dublin

Coláiste Thríonóid Naofa Neamhroinnte na Banríona Eilís gar do Bhaile Átha Cliath

Informations
Fondation 1592
Type Université publique
Localisation
Coordonnées 53° 20′ 40″ nord, 6° 15′ 30″ ouest
Ville Dublin
Pays Drapeau de l'Irlande Irlande
Chiffres clés
Étudiants 16 800
Divers
Affiliation DU, Groupe de Coimbra, AMBA
Site web www.tcd.ie

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Trinity College, Dublin Coláiste na Tríonóide, Baile Átha Cliath

Géolocalisation sur la carte : Dublin

(Voir situation sur carte : Dublin)
Trinity College, Dublin Coláiste na Tríonóide, Baile Átha Cliath

Le Trinity College (TCD pour Trinity College, Dublin), fondé en 1592 par la reine Élisabeth Ire, est la seule constituante de l'Université de Dublin, la plus ancienne université d'Irlande. Conçue sur le modèle des universités d'Oxford et Cambridge, l'université n'accepta pendant longtemps que des étudiants masculins, protestants et anglophones, mais est aujourd'hui une université pluriculturelle. Pour cette raison, les Irlandais attachés à leur tradition catholiques et à la langue irlandaise ont été obligés de créer l'University College Dublin.

Première université irlandaise par son ancienneté et par son importance, elle fait partie des anciennes universités du Royaume-Uni et de l'Irlande.

La bibliothèque du Trinity College est extrêmement célèbre par son fonds ancien, en particulier par ses manuscrits médiévaux où ont été recueillis toute l'ancienne littérature irlandaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Trinity College au milieu du XIXe siècle.

Le Trinity College est fondé en 1592 par la reine Élisabeth Ire ce qui en fait la plus ancienne université d'Irlande. Ce n'est qu'en 1793 que les catholiques furent admis (en pratique la hiérarchie catholique n'autorisa ses fidèles à fréquenter Trinity qu'en 1970), alors qu'en 1873 toutes les religions furent autorisées. Enfin, en 1904, les femmes furent à leur tour admises au sein de l'établissement. « Trinity » se trouve à côté de College Green, au centre ville de Dublin, en face de l'ancien parlement irlandais, qui appartient maintenant à la Banque d'Irlande.

Le campus occupe 19 ha, et est autant constitué d'anciens bâtiment historiques que de constructions plus récentes. Avec le développement de l'université et l'évolution des matières, d'autres bâtiments ont été acquis par l'Université en centre ville (autour du Campus) et dans le sud de la ville (le Trinity Hall et les Jardins botaniques universitaires).

Lieu de savoir, Trinity est aussi devenu, par son histoire, un haut lieu du tourisme à Dublin. Outre ses trésors architecturaux (l'ancienne bibliothèque, le Campanile), Trinity College est aussi le lieu d'exposition du Livre de Kells, considéré par beaucoup comme une des plus belles pièces de l'histoire médiévale.

Trinity College compte environ 15 000 étudiants chaque année dans des disciplines variées allant de l'électronique à la sociologie en passant par le théâtre, le droit et la médecine. Des formations originales sont proposées parmi lesquelles le Broad Curriculum (un cursus large de 4 ans au cours duquel les étudiants suivent des cours dans plusieurs disciplines : droit, géographie, histoire, botanique, théâtre, littérature) ou les filières bilingues (un cursus de 4 ans où les étudiants étudient le droit en anglais et en français ou bien en anglais et en allemand).

La vie associative, très développée à Trinity, est organisée autour du Central Societies Committee (CSC). Les deux associations phares de l'université prétendent être les plus anciennes associations étudiantes au monde. Il s'agit des Phils (ou University Philosophical Society) et des Hists (ou University Historical Society) qui occupent à elles seules un grand bâtiment (Graduates Memorial Building - GMB) dans lequel sont organisés des débats chaque semaine. La Phil a compté Oscar Wilde et Bram Stoker parmi ses membres. La Hist a été elle fondée par Edmund Burke et a pu compter Robert Emmet parmi ses membres. Parmi les autres associations très prestigieuses de l'université[réf. nécessaire], on compte la DU Players (club théâtre) et la Society For International Affairs.

Le Trinity College est l'une des université les plus réputées d'Irlande[1]. Elle est souvent citée dans le top 100 des meilleurs université d'Europe[2].

Trinity College est membre du Groupe de Coimbra.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'université de distingue par des éléments architecturaux remarquable. Régent House est l'entrée principale qui donne sur Grafton Street. Ce bâtiment est forme un U et se termine d'un coté par le Hall d'examen et de l'autre par la chapelle. Ces derniers sont conçus par l'architecte William Chambers. La cour intérieure est appelée Front Square. Dans le prolongement se trouvent les places Parliament Square et Library Square, avec le Campanile au milieu. Le Parliament Square est bordé par le réfectoire et la Reading Room un bâtiment du XXe siècle d'inspiration classique. Le Library Square est quant à lui bordé par le Graduates Memorial Building, le Rubrics building, ainsi que l'Old Library.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Des scènes de Michael CollinsLa Grande Attaque du train d'or, L'Éducation de Rita, Ek Tha Tiger on été tournées au sein du Trinity College. L'université a aussi servi de décor pour le quartier général de la Luftwaffe dans Le Crépuscule des aigles.

L'écrivain irlandais J. P. Donleavy, ancien étudiant de Trinity, publia bon nombre de livres avec pour protagonistes des étudiants à l'université dublinoise. Dans sa série littéraire Les Aubreyades de Patrick O'Brian, le personnage de Stephen Maturin est diplômé du Trinity College.

Anciens professeurs[modifier | modifier le code]

Le grammairien Jacob Weingreen enseigna l'hébreu au Trinity College de 1939 à 1979. Sa collection d'objets d'archéologie proche-orientale est rassemblée au musée Weingreen, situé dans l'enceinte de l'université.

Deux Présidentes de la République d'Irlande étaient professeures de droit à Trinity : Mary McAleese et Mary Robinson.

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Parmi les anciens élèves de l'université (alumni), on compte :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Best universities in Ireland 2017 », sur timeshighereducation.com, (consulté le 28 août 2017)
  2. (en) « Best universities in Europe 2017 », sur timeshighereducation.com, (consulté le 28 août 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]