L'Ours et le Dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Ours et le Dragon
Auteur Tom Clancy
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre techno-thriller
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Bear and the Dragon
Éditeur Putnam
Lieu de parution New York
Date de parution 2000
ISBN 0-399-14563-X
Version française
Traducteur Jean Bonnefoy
Éditeur Éditions Albin Michel
Lieu de parution Paris
Date de parution 2001
Nombre de pages 605 et 632 (2 volumes)
ISBN 2-226-12747-X
Série Saga Ryan
Chronologie

'L'Ours et le Dragon (The Bear and The Dragon) est un thriller politique de l'écrivain américain Tom Clancy publié en 2000. Il fait partie de la saga Ryan ayant pour héros Jack Ryan.

Résumé[modifier | modifier le code]

Début du XXIe siècle. Tandis qu’un gigantesque gisement pétrolier, ainsi qu’un filon d’or, sont découverts en Sibérie orientale, le chef des services secrets russes manque de se faire assassiner au lance-roquettes à Moscou, un proxénète notoire ayant fait les frais de cet attentat. Toutefois, l'enquête à du mal à déterminer si la cible était le proxénète - dans le cadre d'un contrat commandité par un rival du crime organisé - ou si c'était bien le directeur du renseignement qui était visé, dans le cadre d'une opération secrète menée par un pays étranger. Pendant ce temps, l'éminence grise du gouvernement chinois, Zhang Han San, après avoir tenté d'utiliser le Japon, puis s'être associé secrètement à la République Islamique Unie, conspire pour que la République populaire de Chine prenne directement possession des ressources sibériennes par la conquête militaire, sur fond de négociations commerciales entre la RPC et les États-Unis, dirigés par le président Ryan. Mais le double meurtre de chrétiens (dont le Nonce apostolique auprès de la Chine) dans un hôpital de Pékin va enclencher une série d'événements conduisant la Chine à envahir la Russie et à l'intervention de l'armée américaine aux côtés des Forces armées de la fédération de Russie.

Personnages importants[modifier | modifier le code]

Russie[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Chine[modifier | modifier le code]

  • Zhang Han San : Ministre sans portefeuille chinois, membre « dur » influent du Politburo
  • Tan Deshi : Ministre de la Sécurité d'État (services secrets chinois), membre « dur » du Politburo
  • Fang Gan : Ministre sans portefeuille chinois, ami de Zhang, membre « modéré » du Politburo
  • Qian Kun : Ministre des Finances, membre « modéré » du Politburo
  • Maréchal Luo Cong : Ministre de la Défense, membre « dur » du Politburo
  • Tong Jie : Ministre de l'Intérieur, membre « dur » du Politburo
  • Shen Tang: Ministre des Affaires Étrangères, membre « modéré » du Politburo
  • Général Peng Xi Wa : commandant de la 34e armée de choc et du corps expéditionnaire de l'APL en Russie
  • Lian Ming : secrétaire du ministre Fang, maîtresse de Chester Nomuri
  • Yu Fa An : pasteur baptiste chinois

Autres[modifier | modifier le code]

  • Cardinal Renato DiMilo : nonce apostolique (ambassadeur du Vatican) en Chine

Lieux[modifier | modifier le code]