Dette d'honneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dette d'honneur
Auteur Tom Clancy
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Debt of Honor
Éditeur Putnam
Lieu de parution New York
Date de parution 1994
ISBN 0-399-13954-0
Version française
Traducteur Jean Bonnefoy
Éditeur Albin Michel
Lieu de parution Paris
Date de parution 1995
Nombre de pages 568 et 595 (2 volumes)
ISBN 2-226-07907-6
Série Saga Ryan
Chronologie

Dette d'honneur (Debt of Honor) est un thriller de Tom Clancy paru en 1994. Il fait partie de la saga Ryan qui a pour héros Jack Ryan, un ancien agent de la CIA.

Résumé[modifier | modifier le code]

Jack Ryan, qui a quitté la CIA plusieurs années auparavant, revient au gouvernement au poste de Conseiller à la sécurité nationale. Pendant ce temps, l'industriel japonais Renzo Yamata met la dernière touche à son plan pour paralyser l'Amérique et changer l'équilibre des forces en faveur de son pays, aidé en cela par une décision des États-Unis - suite à un accident mortel, dû à un défaut de fabrication, qui a choqué l'opinion publique américaine - de rapatrier la production de voitures américaines du Japon vers l'Amérique. Ce plan implique de déstabiliser l'économie américaine, et de repousser l'US Navy afin de s'emparer des Îles Mariannes...

Personnages[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

  • Renzo Yamata: Industriel japonais et artisan de la guerre entre le Japon et les Etats-Unis
  • Kiyoshi Kaneda: Homme de main et exécuteur des basses œuvres de Yamata
  • Kozo Matsuda et Binichi Murakami: Industriels alliés de Yamata
  • Chet Norumi: Agent de la CIA infiltré dans l'organisation de Yamata
  • Isamu Kimura: Fonctionnaire du Ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie et contact de la CIA
  • Hiroshi Goto: Chef de l'opposition parlementaire, puis Premier ministre du Japon, farouchement anti-américain
  • Mogataru Koga: Premier ministre du Japon, puis chef de l'opposition parlementaire, partisan de la modération
  • Lieutenant-Général Tokikichi Arima: Commandant de l'Armée de l'Est des Forces terrestres d'autodéfense japonaises, puis commandant du corps expéditionnaire japonais chargé d'envahir les îles Mariannes et gouverneur militaire provisoire de ces mêmes îles.
  • Contre-Amiral Yusuo Sato: Commandant de la flotte de défense japonaise, frère ainé de Torajiro Sato et oncle de Shiro Sato.
  • Commandant de bord Torajiro Sato: Pilote dans la compagnie Japan Airlines, frère cadet de Yusuo Sato et père de Shiro Sato.
  • Commandant Shiro Sato: Pilote de chasse de la Force aérienne d'autodéfense japonaise, fils de Torajiro Sato et neveu de Yusuo Sato.
  • Commandant Boris Cherenko: Agent du renseignement russe à l'ambassade de Russie à Tokyo

Autres[modifier | modifier le code]

  • Serguei Golovko : Directeur du SVR (renseignement extérieur russe)
  • Vice-Amiral V. K. Chandraskatta : Commandant de la flotte indienne.
  • Zhang Han San : Émissaire du gouvernement chinois

Particularités du roman[modifier | modifier le code]

Jack Ryan est nommé Vice-président des États-Unis. Le Congrès des États-Unis est réuni pour cette nomination... qui est interrompue lorsqu'un pilote japonais crashe son avion (un Boeing 747) sur le Capitole, tuant la plupart des membres, le Président, etc. Jack Ryan devient alors Président dans la suite intitulée Sur ordre.