Bureau politique du Parti communiste chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bureau politique du Parti communiste chinois
National Emblem of the People's Republic of China (2).svg
1st National People's Congress 1.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Secrétaire général
Organisation mère

Le Bureau politique (ou Politburo) du Comité central du Parti communiste chinois, est un groupe de 19 à 25 personnes élues par le Comité central du PCC pour diriger le Parti communiste chinois. Les membres les plus importants siègent au Comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois.

Schéma politique du Parti communiste chinois[modifier | modifier le code]

 
 
 
Secrétaire général
 
 
 
 
 
 
Comité permanent
7 membres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bureau politique
19 à 25 membres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comité central
200 membres
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Parti
80 millions de membres
 
 
 

Activités[modifier | modifier le code]

Ces 19-25 personnes détiennent des postes importants dans les institutions de l'État et de l'armée. Tous les 5 ans, le Bureau politique propose les orientations politiques du Parti et suggère les nominations des plus hauts dirigeants au congrès du Parti communiste qui les entérine. Le Bureau politique dirige le Parti communiste chinois.

Composition du 19e Politburo[modifier | modifier le code]

En 2017, le Politburo est composé de :

Secrétaire général

Comité permanent

Autres membres

Composition du 18e Politburo[modifier | modifier le code]

En 2013, le Politburo est composé de :

Féminisation[modifier | modifier le code]

En 2021, les femmes comptent pour 27,9 % des 92 millions de membres du PCC. Sun Chunlan est la seule femme actuellement membre du bureau politique du parti (le 19e) ; elles sont seulement six à y avoir siégé depuis 1949 (les premières furent Jiang Qing et Ye Qun en 1969, au sein du 9e Politburo et l'avant-dernière Liu Yandong, au sein du 18e Politburo). Par ailleurs, aucune n'a jamais siégé dans le comité permanent dudit Politburo, regroupant les sept personnes dirigeant réellement le pays[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Lemaître, « Devenir membre du Parti communiste, le rêve de l’élite rouge en Chine », sur Le Monde, (consulté le ).

Articles connexes[modifier | modifier le code]