Les Dents du tigre (Tom Clancy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Dents du tigre.
Les Dents du tigre
Auteur Tom Clancy
Genre Thriller politique
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Teeth of The Tiger
Éditeur Putnam
Lieu de parution New York
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution 2003
ISBN original 0-399-15079-X
Version française
Traducteur Jean Bonnefoy
Éditeur Éditions Albin Michel
Date de parution 2004
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 548
ISBN 2-226-15501-5
Série Saga Ryan
Chronologie
Précédent L'Ours et le Dragon Mort ou vif Suivant

Les Dents du tigre (The Teeth of The Tiger) est un thriller politique de Tom Clancy paru en 2003. Il fait partie de la saga Ryan ayant pour héros Jack Ryan.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le XXIe siècle s’est ouvert sur une ère d’hyperterrorisme. Frapper n’importe où, n’importe qui, n’importe quand, tel est le mot d’ordre des nouveaux monstres sans visage face auxquels CIA et FBI se sentent désormais impuissants. Pour répondre à cette ultra-violence, il faut un réseau et une force imparables. Le « Campus » est une institution indépendante du pouvoir politique et autofinancée, qui s’appuie sur des agents très spéciaux. La mission de ces jeunes recrues, est de neutraliser les terroristes et d’éliminer tout élément nocif. Quitte à enfreindre les règles… Mais déjà, la menace islamiste met à feu et à sang des centres commerciaux de l’Amérique. Le Campus est prêt à intervenir.

Le fils de Jack Ryan fait son apparition dans cet ouvrage.