Royal Ruisbroek Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un club de football image illustrant la Belgique
Cet article est une ébauche concernant un club de football et la Belgique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet football.

R Ruisbroek FC
Logo du R Ruisbroek FC
Généralités
Nom complet Royal Ruisbroek Football Club
Fondation 1922
Disparition
Statut professionnel amateur
Couleurs Jaune et vert
Stade Philip Destryckerstadion
Siège Fabriekstraat
1610 Ruisbroek
Championnat actuel P4 brabançonne
Président Drapeau : Belgique Philippe Notte
(Depuis 2011)
Entraîneur Drapeau : France Pino Lopes
(Depuis 2012)
Site web http://www.rrfc.be et http://www.ruisbroekfc.be

Dernière mise à jour : 21 juin 2013.

Le Royal Ruisbroek Football Club (ou R. Ruisbroek FC) était un club de football belge localisé dans la commune de Ruisbroek à la périphérie bruxelloise en Brabant flamand. Fondé en 1922, il était porteur du matricule 362. Ses couleurs étaient jaune et vert.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été fondé en 1922 sous le nom de Ruisbroek Football Club.

En 1926, il se voit attribué le matricule 362.

En 1950, le matricule 362 finit le championnat de Promotion avec le même nombre de points que deux autres équipes. Mais le règlement joua en sa défaveur car il avait concédé plus de défaites que ses rivaux.

Il accède pour la première fois aux séries nationales en 1931. Cette première expérience ne dure qu'une saison.

Reconnu comme Société royale en 1951, il prend le nom de Royal Ruisbroek Football Club (362).

À partir de 1956, il monte en séries nationales et y reste cette fois 7 saisons consécutives, jusqu'en 1962.

En 1962, Ruisbroek boucla la compétition en étant ex-æquo avec La Forestoise. Les règles avaient entretemps changé. Ayant obtenu moins de victoires, le matricule 362 fut relégué.

Le club a subi un important lifting pour la saison 2011/2012. Un nouveau comité et un nouveau CA dirigé par le nouveau président Notte Philippe.

En fin de saison 2012-2013, l'AG de l'URBSFA prononce sa radiation.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le 21 juin 2013

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 3 0
IV 4e nationale 7 0
 
  TOTAUX 10 0 0 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1931-32 Ruisbroek FC Promotion (D3) série B 12e/14 Relégué
séries régionales
2 1947-48 Ruisbroek FC Promotion (D3) série C 15e/16 Relégué
séries provinciales
3 1949-50 Ruisbroek FC Promotion (D3) série B 14e/16 Relégué[saisons 1]
séries provinciales
4 1955-56 R. Ruisbroek FC Promotion série B 10e/16
5 1956-57 R. Ruisbroek FC Promotion série B 3e/16
6 1957-58 R. Ruisbroek FC Promotion série B 2e/16 [saisons 2]
7 1958-59 R. Ruisbroek FC Promotion série B 9e/16
8 1959-60 R. Ruisbroek FC Promotion série A 10e/16
9 1960-61 R. Ruisbroek FC Promotion série B 5e/16
10 1961-62 R. Ruisbroek FC Promotion série A 14e/16 Relégué[saisons 3]
séries provinciales

Personnalités[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les saisons jouées en nationales[modifier | modifier le code]

  1. Le club termine à égalité de points avec le FC La Rhodienne et l'Entente Sportive Jamboise, qui se maintiennent pour avoir concédé moins de défaites.
  2. Le club finit à 10 points du champion, la R. US Tournaisienne.
  3. Le club terminae à égalité de points avec le R. CS La Forestoise mais compte cette fois un plus petit nombre de victoires et est relégué.

Références[modifier | modifier le code]


Sources et liens externes[modifier | modifier le code]