Jean Bretonnière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bretonnière.
Jean Bretonnière
Nom de naissance Jean Marcel Bretonnière
Naissance
Tours (Indre-et-Loire)
Nationalité Drapeau : France Française
Décès (à 76 ans)
Romainville (Seine-Saint-Denis)
Profession Acteur
Chanteur
Films notables Sous le ciel de Paris
Cette sacrée gamine
Le Juge et l'Assassin

Jean Bretonnière (Jean Marcel Bretonnière) est un acteur et chanteur français, né le à Tours (Indre-et-Loire) et mort le à Romainville (Seine-Saint-Denis).

Il était marié à la comédienne Geneviève Kervine (1931-1989). Leur fils, Marc Bretonnière, est également acteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'aviateur Marcel Bretonnière, un « as » de la guerre 14-18, il débute très jeune dans le spectacle, occupant d’abord divers emplois (figurant, régisseur, souffleur) avant d'entamer une carrière de chanteur fantaisiste au cabaret. On le retrouve ensuite au cinéma et surtout au théâtre, poursuivant dans la veine de la fantaisie, de préférence avec sa partenaire de prédilection Geneviève Kervine, qu'il épouse en secondes noces le à Sérignan (Hérault).

Le couple Bretonnière-Kervine joue essentiellement pour les tournées Herbert-Karsenty dans les « villes chefs-lieux », telles que Jean-Claude Houdinière les définit. Parallèlement, l'été, Jean Bretonnière s’occupe de l’intendance de son camping de 11 hectares, « Le Phare-Ouest », à Sérignan-Plage. Ainsi en 1968-1969, il assure chaque soir l'animation en compagnie de Dominique Santarelli, un autre comédien et cascadeur de la troupe Renaud-Barrault, tandis que Jean Richard y présente un spectacle avec ses dauphins.

Dans les années 1980, Jean Bretonnière et Geneviève Kervine jouent, dans le cadre des tournées Charles Baret, la pièce de théâtre Peau de vache de Barillet et Grédy au Théâtre municipal de Laval, géré par Robert Bourzeix de 1955 à 1994.

Profondément marqué par le décès de sa femme en 1989, Jean Bretonnière se désintéresse dès lors de sa propre carrière.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Opérettes et comédies musicales[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]