Jeumont, 51 minutes d'arrêt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeumont, 51 minutes d'arrêt
Publication
Auteur Georges Simenon
Langue français
Parution 1944
Recueil
Intrigue
Genre nouvelle policière
Nouvelle précédente/suivante

Jeumont, 51 minutes d'arrêt est une nouvelle de Georges Simenon, publiée en 1944. Elle fait partie de la série des Maigret.

Historique[modifier | modifier le code]

La nouvelle est écrite à Neuilly-sur-Seine en octobre 1936.

Elle paraît pour la première fois dans le recueil Les Nouvelles Enquêtes de Maigret en 1944 chez Gallimard.

Présentation[modifier | modifier le code]

Dans un train venant de Pologne, via l'Allemagne et la Belgique, l'inspecteur Vinchon vient de contrôler les voyageurs d'un compartiment de première classe et d'y découvrir un homme mort. Si le médecin qui l'a examiné n'avait pas déshabillé la victime, on aurait pu croire à une fin naturelle. Or, sous le sein gauche, la marque d'une piqûre se voit difficilement dans le gras de la peau : on lui a enfoncé une aiguille dans le cœur et Vinchon a bien affaire à un meurtre. L'inspecteur téléphone à son oncle, le commissaire Maigret, pour lui demander son aide...

Adaptations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]