Idelette de Bure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bure.
Idelette de Bure
Idelette Calvin.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Conjoint

Idelette Calvin, née Idelette de Bure vers 1505, en Gueldre, province orientale des Pays-Bas espagnols, morte en avril 1549 à Genève, est connue comme épouse du réformateur français Jean Calvin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est originaire de Liège. Elle épouse en 1525 Jean Storder, un des responsables anabaptiste de la ville, en l'église Sainte-Véronique, et ils ont deux enfants, un fils et une fille. La famille se réfugie à Bâle, après la révolte des Rivageois, pour des raisons politico-religieuses[1]. Le couple Storder se lie avec Calvin en 1535, et Jean Stordeur adhère à la théologie réformée calviniste, plus modérée que la théologie anabaptiste. Lorsque Storder meurt de la peste, Idelette de Bure et ses enfants s'installent à Strasbourg. Le réformateur strasbourgeois Martin Bucer, qui ne tarit pas d'éloges sur elle, indique son nom à Calvin comme une épouse digne de lui[1].

Le mariage a lieu en septembre 1540, en présence de députés des consistoires de Neuchâtel et de Valangies, et sans doute de quelques réfugiés belges[1]. Lorsque Calvin est appelé à Genève, la famille s'installe dans la maison située rue des Chanoines.

L'union avec Calvin n'est pas facile pour Idelette de Bure ; toujours occupé en tant qu'écrivain et organisateur, Calvin n'a pour sa femme que très peu de temps. En 1542, elle accouche prématurément d'un fils qui meurt après seulement deux semaines. Elle met au monde deux autres enfants, qui ne vivent pas. Bien que sa santé commence à décliner, Idelette se montre très active dans le service des malades et des pauvres de la ville. Elle meurt en 1549. Jean Calvin écrit d'elle qu'elle lui fut une aide fidèle dans son ministère et la meilleure amie de sa vie : « Pendant sa maladie jamais elle n'a parlé d'elle et jamais elle ne m'a causé le moindre souci avec ses enfants ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Women of the Reformation in England and France; Bainton, Roland ; Boston, MA: Beacon Press 1974. (ISBN 0-8070-5649-9)
  • Quelques femmes de la Réforme : recueil biographique. ; Lausanne : G. Bridel, 1859. (OCLC 13936640)
  • Je me prénomme Idelette et j'ai épousé Jean Calvin : biographie romancée de Madame Jean Calvin ; Edna Gerstner; Champigny-sur-Marne : Concordia, 1994. (OCLC 37718539)
  • Un portrait de la femme de Calvin. ; N. Weiss; Fontenay-aux-Roses, L. Bellenand, 1907. (OCLC 48776746)
  • Moi, Idelette de Bure, épouse Calvin : mémoires imaginaires ; Marc-François Gonin; Genève : Slatkine, 1990. (OCLC 23294560)
  • Idelette, a novel based on the life of Madame John Calvin. ; Edna Gerstner; Grand Rapids, Zondervan Pub. House 1963. (OCLC 2803276)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c C. A. Rahlenbeeck, « Bure, Idelette de », Biographie nationale de Belgique, T.3 [lire en ligne]