Howick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Howick (Afrique du Sud).
Howick
Localisation du village dans la MRC de Le Haut-Saint-Laurent
Localisation du village dans la MRC de Le Haut-Saint-Laurent
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec[1]
Région Montérégie
Subdivision régionale Le Haut-Saint-Laurent
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Richard Raithby
2013 - 2017
Code postal J0S 1G0
Constitution 29 octobre 1915
Démographie
Gentilé Howickois, e
Population 648 hab. (2014)
Densité 697 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 00″ nord, 73° 51′ 00″ ouest
Superficie 93 ha = 0,93 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC-5)
Indicatif +1 450
Code géographique 69025
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Howick

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Howick

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Howick
Liens
Site web villagehowick.com

Howick, anciennement La Fourche et Annfield[2], est une municipalité de village du Québec située dans la municipalité régionale de comté (MRC) du Haut-Saint-Laurent dans la région de la Montérégie[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est enclavé dans la municipalité de paroisse de Très-Saint-Sacrement. La superficie totale du territoire est de 0,97 km2 dont 0,93 km2 terrestres[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom Howick apparaît la première fois en 1851 avec l'ouverture d'un bureau de poste homonyme. Plus tard, en 1915, la bourgarde est officiellement nommée municipalité. Anciennement, les Howickois résidaient à George's Mill, car George Ellice, alors fils du seigneur de Beauharnois Alexandre Ellice, construisit un moulin à cet endroit. Par la suite, vers 1833, le territoire fut nommé Howick Village par les anglophones et Village de La Fourche par les francophones, car le village est situé à la confluence de la rivière Châteauguay et de la rivière des Anglais.

Henry George Grey (1802-1894), vicomte Howick est à l'origine de ce toponyme. Parlementaire britannique, il fut secrétaire d'État à la guerre est aux colonies de 1846 à 1852. Durant son mandat, il fut un grand partisan de l'élaboration du gouvernement responsable dans les colonies et il prôna la nomination de Lord Elgin au titre de gouverneur général du Canada-Uni. Complètement retiré de la politique, il se retira et décédera dans sa résidence du Northumberland, Howick House[4].

Le , la municipalité du village de Howick change son statut pour municipalité de Howick[5].

À Howick est situé le lieu historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc aux quatre ans et sans district[3]. La municipalité est rattachée à la MRC du Haut-Saint-Laurent[3],[6]. À l'élection de 2013, Richard Raithby, ancien conseiller, est élu maire sans opposition, de même que l'ensemble du conseil municipal[7]. La population locale est représentée à l'Assemblée nationale du Québec au sein de la circonscription québécoise d'Huntingdon[3],[8] et à la Chambre des communes du Canada par la circonscription fédérale de Beauharnois-Salaberry[9].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  2013 Denis Loiselle    
2013 en cours Richard Raithby    
Les données manquantes sont à compléter.
Composition du conseil municipal
2009-2013 2013-2017
Maire Denis Loiselle Richard Raithby
Conseillers Alain Beaulieu
Jean-Denis Billette
Louise Cholette
Richard Raithby
Gilles Thériault
Todd Weippert
Jean-Denis Billette
Ryan Bulmer
Louise Cholette
Daniel McArthur
Gilles Thériault
Todd Weippert

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
636 617 580 606 630 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les informations de la fiche proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Howick », 69025, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 14 février 2014), sauf :
    a. Région (CRÉ) : Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent, (consulté le 15 mai 2013)
    b. Code postal : Postes Canada, « Nombre et carte des secteurs de livraison rurale et urbaine », Québec, (consulté le 2 octobre 2013).
  2. Canton de Howick, « Portrait détaillé : histoire et patrimoine », 1 (consulté le 15 février 2014).
  3. a, b, c, d et e Gouvernement du Québec, « Howick », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  4. Commission de toponymie du Québec
  5. Institut de la statistique du Québec, Modifications aux municipalités du Québec, mai 2010, Québec, Institut de la statistique du Québec, , 3 p. (ISSN 1715-6408, lire en ligne), p. 3
  6. Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent, (consulté le 15 avril 2013)
  7. Gouvernement du Québec, « Élections municipales 2013, Candidatures et résultats pour Howick », 69025, Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec, (consulté le 14 février 2014).
  8. Commission de la représentation électorale du Québec, « La carte électorale du Québec : Les 125 circonscriptions électorales 2011 », sur Directeur général des élections du Québec (consulté le 2 août 2013).
  9. Gouvernement du Canada, « Proclamation donnant force de loi au décret de représentation électorale à compter de la première dissolution du Parlement postérieure au 25 août 2004 (TR/2003-154), Annexe: Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales - Décret de représentation », sur Ministère de la Justice du Canada (consulté le 7 juillet 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Très-Saint-Sacrement Rose des vents
Très-Saint-Sacrement N Très-Saint-Sacrement
O    Howick    E
S
Très-Saint-Sacrement