Hippocrate (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hippocrate

Genre Médical, Drame
Création Thomas Lilti
Production 31 Juin Films
Acteurs principaux Louise Bourgoin
Alice Belaïdi
Zacharie Chasseriaud
Karim Leklou
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Canal+
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Durée 50 minutes
Diff. originale en production
Site web https://www.canalplus.com/series/hippocrate

Hippocrate est une série télévisée française créée par Thomas Lilti et diffusée depuis le sur Canal+.

Il s'agit d'un développement du film du même nom également réalisé par ce dernier.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la suite de mesures sanitaires, les médecins titulaires du service de médecine interne de l'Hôpital Raymond-Poincaré se retrouvent confinés chez eux pour 48h. Trois internes inexpérimentés et un médecin légiste, qui ne se connaissent pas encore, vont devoir faire bloc pour gérer seuls le service et les malades. Mais la quarantaine se prolonge...

Distribution[modifier | modifier le code]

L'actrice principale Louise Bourgoin, l'année de diffusion de la série.
Acteur/actrice Personnage Saison 1 Saison 2
Acteurs principaux
Louise Bourgoin Chloé Antovska, interne de spécialité Principale
Alice Belaïdi Alyson Lévêque, interne de spécialité Principale
Zacharie Chasseriaud Hugo Wagner, interne de spécialité Principale
Karim Leklou Arben Bascha, médecin légiste Principale
Acteurs secondaires
Géraldine Nakache Nathalie Ferrand, directrice de l'hôpital Régulière
Hubert Myon Dominique, assistant de Nathalie Ferrand Régulier
Michael Perez Fred Lao, accueil Régulier
Amir El Kacem Samir, petit ami d'Alyson Lévêque Régulier
Personnel soignant
Anne Consigny Muriel Wagner, cheffe du service de réanimation Régulière
Blanche Cuzet Stéphanie Guenolec, réanimation Régulière
Paul Delbreil Nadi Bouana, réanimation Régulière
Juliette Aoudia IDE réanimation Invitée
Éric Caravaca Manuel Simoni, chef du service de médecine interne Régulier Invité
Bouli Lanners Olivier Brun, chef du service des urgences Régulier
Sylvie Lachat Martine Bogossian, cadre de santé du service de médecine interne Régulière
Bellamine Abdelmalek Lazare Pintao Régulier
Théo Navarro-Mussy Igor Jurozak Invité Régulier
Mustapha Abourachid Docteur Saïd Larouchi Régulier
Jackie Berroyer Jean-Pierre Bayle Régulier
Christophe Odent Michel Guillemain Régulier
Oussama Kheddam Rachid Bensadi Régulier
Jacques Bouanich Docteur Courcenet Invité
Lucile Chevalier Louise, interprète scanner Régulière
Régis Iacono Simon Neuville, radiologue Régulier
Géraldine Schitter Dorothée Rummel, infirmière médecine interne Régulière
Laurette Tessier Laura Million, infirmière médecine interne Régulière
Josée Laprun Marie-Rose Salaun, infirmière médecine interne Régulière
Christophe Ntakabanyura Marcel Diop, infirmier Régulier
Séverine Mollet Maëlle, infirmière urgences Régulière
Jeanne Buchard Anna, la sœur d'Igor Jurozak Régulière
David Friszman Docteur Barraux Invité
Patients
Frédéric Saurel John Verbruck Invité
Patrick Zard Père Redon Invité
Hélèna Guihard Marion, la jeune TS Invitée
Marc Reed Philippe Mauger Invité
Dorine Bocquet Léa Invitée
Félix Vannoorenberghe Joachim Prigent Invité
Kamel Benchemekh Massan Youss Invité
Cécile Gallissaires Mme Marciano Invitée
Yelen Lo Alpha Invité
Sophie Juthong Dao Nguyen Invitée
Raphaël Almosni Patient mordu Invité
Proches des patients
Christelle Labaude Valérie Mauger Invitée
Sébastien Faglain Père de Marion Invité
Marie Gili-Pierre Mère de Marion Invitée
Julie Ravix Sandrine Muller Invitée
Franck Neckebrock Coach foot Invité
Mohamed Nadif Patron Massan Invité

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Thomas Lilti prévoyait dès le départ de créer une série sur l'univers hospitalier après l'échec de son premier long métrage, Les Yeux bandés (2007), mais il a finalement pu réaliser d'abord un long métrage sur le sujet, Hippocrate (2014), sans abandonner l'idée de faire une série ensuite[3].

Le tournage a lieu dans une aile désaffectée du centre hospitalier Robert Ballanger en Seine-Saint-Denis[4],[5]. L'équipe de tournage a dû reconstituer un environnement hospitalier, en aménageant des chambres, salles de réunions ou encore des box d'urgence. Le réalisateur confie même avoir parfois emprunté du vrai matériel médical à l'hôpital voisin, toujours en activité[5].

Suite au succès de la série, Lilti annonce en qu'une deuxième saison est prévue[3]. Le tournage de cette deuxième saison devait initialement commencer au cours de l'automne 2019 d'après Alice Belaïdi[6], mais celui ne commencera finalement qu'au mois de janvier suivant, suite à une grossesse inattendue[7]. Le magazine Télé-Loisirs estime que la deuxième saison sera diffusée à la fin de l'année 2020 sur Canal+[8].

Canal+, dans un communiqué[9], confirme officiellement que la réalisation de la deuxième saison est en cours. La chaîne révèle par ailleurs le scénario de la saison : une vague de froid s'abat sur la France, alors, les hôpitaux se retrouvent submergés de patients. Alyson et Hugo poursuivent leur stage dans le service de médecine interne. Chloé, l'interne sénior qui a été gravement malade à la fin de la première saison, tente de revenir pratiquer malgré son état de santé inquiétant. Quant à l'interne albanais Arben, la directrice de l'hôpital avait découvert qu'il pratiquait la médecine sans avoir terminé ses études en Albanie à la fin de la première saison, il disparaît alors sans laisser de mot. Les internes vont devoir gérer l'hôpital Raymond-Poincaré sous la tutelle de leur nouveau chef de service des urgences.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2018)[modifier | modifier le code]

La saison 1, huit épisodes, a été diffusée à partir du .

Deuxième saison (2021)[modifier | modifier le code]

La saison 2, huit épisodes, a été diffusée à partir du . Elle a été tournée à l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ainsi qu'à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches. Les personnages principaux se retrouvent pour cette deuxième saison[10].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Hippocrate
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.9 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Monde5.0 étoiles sur 5
Télérama4.0 étoiles sur 5

La majorité de la critique française est élogieuse sur la série.

La première saison a une note moyenne de 3,9 sur 5 chez AlloCiné.

On peut lire dans Le Monde : « C’est grâce à la force, à la subtilité et à la profonde humanité du propos, du jeu et de la réalisation, qui font d’Hippocrate un chef-d’œuvre du genre[11]. »

Ou encore dans Première : « Thomas Lilti redonne avec cet accueillant programme à l’impeccable casting tous ses sens au mot hospitalier. »[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.crew-united.com/fr/Hippocrate__233875.html
  2. https://www.challenges.fr/series-tv/hippocrate-l-hopital-francais-est-au-bord-de-la-crise_628342
  3. a et b « Thomas Lilti : « La deuxième saison d’Hippocrate est en route » », sur Premiere.fr, (consulté le 3 décembre 2018)
  4. Jérémy Mingot, « Hippocrate (Canal+) : la série a-t-elle été tournée dans un vrai hôpital ? », sur www.programme-tv.net, (consulté le 8 décembre 2019)
  5. a et b Christophe Narbonne, « Thomas Lilti : « La deuxième saison d’Hippocrate est en route » », sur Premiere.fr, (consulté le 8 décembre 2019)
  6. Brigitte Baronnet, « Hippocrate : patience, la saison 2 de la série de Thomas Lilti entrera en tournage cet automne ! », sur AlloCiné, (consulté le 8 décembre 2019)
  7. Maximilien Pierrette, « Hippocrate saison 2 : le tournage commence finalement en janvier 2020 [EXCLU] », sur AlloCiné, (consulté le 8 décembre 2019)
  8. Jérémy Mingot, « Hippocrate (Canal+) : quand arrivera la saison 2 ? », sur www.programme-tv.net, (consulté le 8 décembre 2019)
  9. « Hippocrate : c'est officiel, il y aura une saison 2 ! », sur myCANAL, (consulté le 21 décembre 2019)
  10. « Ce que l’on sait sur la saison 2 d’Hippocrate sur Canal+ », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 15 janvier 2020)
  11. Renaud Machart, « « Hippocrate » : une réalisation coup de poing à l’hôpital », Journal,‎ (lire en ligne, consulté le 8 décembre 2019)
  12. Damien Leblanc, « Hippocrate : Coups de blouses », sur Première,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Revue de presse[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]