Objectif Nul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Objectif Nul

Titre original Objectif Nul
Genre Série humoristique,
Science-fiction
Création Les Nuls
Acteurs principaux Alain Chabat
Bruno Carette
Chantal Lauby
Alexandre Pottier
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Canal+
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 43 (+ 7 pilotes)
Durée 7 minutes
Diff. originale

Objectif Nul est une série télévisée française en 43 épisodes de 7 minutes créée par le groupe d'humoristes Les Nuls et diffusée du au sur Canal+.

Présentation[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Objectif Nul est une série humoristique à sketches qui mêle, au sein d'un vague scénario de science-fiction, des parodies de films, de séries et des publicités.

Série décalée, comme Les Nuls et même Canal+ à l'époque, on trouve dans cette série une galerie de personnages étonnants, comme les fabuleux Syntaxeror ou le cuisinier pied-noir Zeitoun, toujours prêt à se régaler d'un « pain à l’huile »[1], de « Moukraines à la glaviouse » (« elles sont mortelles ! ») ou encore de « Svintouses à la crème »[2], des recettes purement galactiques.

Accroche[modifier | modifier le code]

« À des millions d'années-burosse de la Terre, un équipage, Zeitoun, Panty, Syntaxeror, le Mercenaire et le Capitaine Lamar, dérivent toujours dans le cosmos à bord du Libérator. Leur objectif ? Nul. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Ont également participé (épisodes pilotes et fausses pubs) :

Épisodes[modifier | modifier le code]

Les noms et l'ordre des épisodes peuvent être légèrement différents entre l'édition VHS et l'édition DVD.[4]

  1. L’Arrivée de Syntaxeror (avec Richard Gotainer)
  2. Les Talents de Syntaxeror
  3. L’Arrivée du Mercenaire
  4. L’Auto-stoppeuse (avec Beth Todd)
  5. Star Treck (avec William Shatner et Leonard Nimoy)
  6. Une nuit à bord du Libérator
  7. Le Maître du Monde (avec Tom Novembre)
  8. Zeitoun veut parler (avec Michel Denisot)
  9. –40° dans le vaisseau (avec Rocky et Jamy Gourmaud)
  10. L’Esprit
  11. Le Grand Léchant mou (avec Jacques Delaporte et Pierre Lescure)
  12. Les Présidentielles
  13. La Scoumoune (avec Philippe Risoli)
  14. Partie de golf (avec Alex Berger)
  15. Les Sous-titres
  16. La 4e Dimension (avec Antoine de Caunes et Valli)
  17. Le Pirate de l’espace (avec Dominique Farrugia)
  18. La Saisie (avec Maître Capello et Anne Berger)
  19. Le Voyage dans le temps (avec Alexis Bouriquet)
  20. Panty déprime
  21. La Réforme (avec Ludo)
  22. La Langouste de Panty
  23. Groupe Rock’n’Roll
  24. Le Régime
  25. Les Dossiers de l’espace (avec Alain Jérôme)
  26. Le Parfum de Panty
  27. La Boum (avec Jeanne Folly et Gilles Verlant)
  28. La Femme androïde (avec Katya Strambi)
  29. La Guerre des salades
  30. Le Prêcheur de l’espace (avec Philippe Gildas)
  31. Les affaires sont les affaires
  32. Les Sirènes
  33. Napoléon
  34. L’Inspecteur Merdick (avec Bô Geste de Bill Baxter et Michel Puterflam)
  35. Dr Toast (avec Philippe Vuillemin)
  36. Le Liberator fait son cinéma
  37. Le Voyage à Moulhouse (avec René Bouloc)
  38. Mission impossible
  39. Radio Syntax (avec Vera Frossard et Dick Rivers)
  40. Le Permis de conduire (avec Jean-Pierre Kalfon)
  41. La Mafia (avec Philippe Chany, David Achkar, Vincent Lelano et Pierre Lescure)
  42. La Subvention (avec Frank Margerin)
  43. The End (avec Paul Farrugia, Georges Hiroux, François Polito et Charles Biétry)

Épisodes pilotes inédits à la télévision[modifier | modifier le code]

  1. Laudace est branché
  2. Les Merguez de Zeitoun
  3. Le Match de foot
  4. Zeitoun et les Courgettes
  5. Montag et son augmentation
  6. La Police de l'espace (avec Alain Beigel et Jean-Pierre Loustaud)
  7. Montag et Laudace malades

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Travail collectif des Nuls, cette série était diffusée en début de soirée sur Canal+, avant que la troupe ne devienne la vedette de l'émission Nulle part ailleurs. C'est en fait cette série qui vit la création du groupe comique (Chantal Lauby et Bruno Carette étaient les seuls à travailler ensemble auparavant lors d'émissions pour FR3 région).[réf. souhaitée] Dominique Farrugia y fait une apparition en tant que preneur d'otage (épisode 17 : Le Pirate de l'espace).
  • Le titre de la série est inspiré de l'album Objectif Lune de la série de bande dessinée Les aventures de Tintin de Hergé.[réf. souhaitée]
  • La série est aussi très inspirée de la saga cinématographique Alien, parodiant surtout les deux premiers volets, notamment pour le design du Liberator[réf. souhaitée].
  • Arnold Boiseau et Jacques Delaporte ont écrit une douzaine d'épisodes, dont La guerre des salades, Docteur Toast, Le Grand Léchant Mou et L'inspecteur Barrick.[réf. souhaitée]
  • L'un des running gags de la série étaient les plats immangeables préparés par le cuisinier Zeitoun (« Zeitoun, savant cuisinier, savait nous régaler de ses Moukraines à la glaviouse ou de ses fameux Svintouses à la crème... »). Une chanson, pastichant le générique français de la série télévisée Zorro, illustrait ses talents culinaires[5] : « C'est sur la mélodie de Zorro, que son hymne Pied-Noir se chantait ! : "Un cuisinier, qui s'enfuit du bord de la nuit, court vers l'aventure au galop. Son nom, il le signe à la pointe de l'évier, d'un Z qui veut dire Zeitoun. Zeitoun, Zeitoun ! Pied noir rusé qui fait sa loi ; Zeitoun, Zeitoun ! Au beurre, cuisine à chaque fois ! Zeitoun, Zeitoun, Zeitoun, Zeitoun !!!" »
  • À bord du Libérator, on paye avec des brouzoufs.
  • Les distances sont mesurées en années-burosse (équivalent des années-lumière).
  • Selon radio O.N., un programme de radio fictif présenté sur l'édition DVD de la série, la maquette du Libérator a pu être proposée avec le DVD grâce à Alain Chabat qui avait gardé la maquette originale comme table basse chez lui[réf. souhaitée].

Récompense[modifier | modifier le code]

  • 7 d'or 1987 : Meilleure émission humoristique

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  •  : Objectif Nul, l'intégrale, en DVD ;
  •  : Objectif Nul, l'intégrale - Édition super collector. Cette édition propose une maquette du Libérator.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En langue arabe, « Zeitoun » signifie olive.
  2. Autres orthographes aussi utilisées : « Sphenctouze », « Sphinktouzes » ou « Sphinctouzes ».
  3. a et b Fiche technique IMDb
  4. « Objectif Nul » sur le site lesitenuls.free.fr
  5. « Objectif Nul : l’équipage », Les nuls.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Émissions similaires

Liens externes[modifier | modifier le code]