Hidari Jingorō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nemuri-neko

Hidari Jingorō (左 甚五郎, Hidari Jingorō?) est un artiste gaucher japonais sculpteur et charpentier peut-être fictif. Bien que diverses études suggèrent qu'il a été actif au début de la période Edo (autour de 1596-1644), son existence même est sujet à controverses.

Certains attribuent à Jingorō, la création de plusieurs sculptures célèbres de dieux, situées un peu partout au Japon ; de plus, il est le sujet de nombreuses légendes.

Sa célèbre gravure, le nemuri-neko (眠猫?, « chat dormant »), est placée au-dessus de la porte du Kuguri-mon parmi les sanctuaires et temples de Nikkō. Dans ces lieux saints et ces temples, se trouve le Nikkō Tōshō-gū, un sanctuaire qui honore le shogun Tokugawa Ieyasu.

Source[modifier | modifier le code]