Nihon ryōiki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le Nihon ryōiki (日本霊異記?, « Relation des choses miraculeuses et étranges du Japon ») est un recueil japonais de setsuwa (anecdotes) écrit au début de l'ère Heian. Son titre exact est Nihonkoku genbō zen'aku ryōiki (日本国現報善悪霊異記?, « Relation des choses miraculeuses et étranges concernant la rétribution du bien et du mal dès cette vie présente, arrivées au pays du Japon »). Il est divisé en trois livres (ou maki), tous préfacés, et contient 116 récits, écrits en chinois.

On attribue son écriture au moine Kyōkai (景戒?) de la région de Nara. La date de compilation est inconnue mais est estimée entre 787 et 822.

Le Nihon ryōiki offre des textes très moralisateurs (Loi bouddhique), mais décrit avec précision la vie, les coutumes et les mentalités du Japon de cette époque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ja) Nihon ryōiki in Nihon koten bungaku taikei, vol. 70, 1967