Sandaucourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sandaucourt
Sandaucourt
Blason de Sandaucourt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Mirecourt
Intercommunalité Communauté de communes Terre d'Eau
Maire
Mandat
Claude Voriot
2014-2020
Code postal 88170
Code commune 88440
Démographie
Gentilé Sanlardicurtiens, Sanlardicurtiennes
Population
municipale
177 hab. (2016 en diminution de 11,5 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 15′ 52″ nord, 5° 50′ 48″ est
Altitude 350 m
Min. 320 m
Max. 383 m
Superficie 10,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Sandaucourt

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Sandaucourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sandaucourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sandaucourt

Sandaucourt est une commune française située dans le département des Vosges, en Lorraine, dans la région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Sanlardicurtiens[1] ou les Sandaucurtiens[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Ruisseau de Dreuve, le Ruisseau de Nievel, le Ruisseau de Sandaucourt sont les principaux cours d'eau parcourant la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Darney-aux-Chênes Longchamp-sous-Châtenois La Neuveville-sous-Châtenois Rose des vents
Ollainville N Dombrot-sur-Vair
O    Sandaucourt    E
S
Bulgnéville
Hagnéville-et-Roncourt
Auzainvilliers

Localisation et communications[modifier | modifier le code]

Sandaucourt est un petit village de la plaine des Vosges, situé à 4 km de Châtenois et 7 km de Bulgnéville. Traversé par la départementale 14, son accès est facilité par l'autoroute A31, dont deux péages sont à moins de 5 km.

Des dessertes dans le village donnent l'accès aux localités voisines d'Ollainville, Darney-aux-Chênes, Dombrot-sur-Vair, Auzainvilliers et La Neuveville-sous-Châtenois.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Senlardiscurtis, avant 1111 (Cartulaire de Molesme, I, 79); Villam de Senlacurte en 1145 (Cartul. de Molesme, II, 284); Senlardicurte avant 1148 (Cartul. de Molesme, I, 194); Senguaucourt avant 1205 (Molesme, 2e cartul., fol. 136); Sennacort 1226 (bibl. de l'Ars., ms. 1066, fol. 27); Cendaucourt vers 1278 (Auguste Longnon, Doc. Champ., II, 176)[3].

Il s'agit d'une formation toponymique caractéristique du nord de la France en -court au sens de « cour de ferme, ferme », ancienne graphie du mot français cour (cf. adjectif courtois). En toponymie, il traduit le terme germanique -hof(en) / -hov(en) de même sens. D'une manière générale, il est précédé d'un anthroponyme germanique.

Albert Dauzat propose le nom de personne Senelhard, aussi Snelhard. Ce nom est bien attesté par exemple dans l'histoire de la ville de Lüdinghausen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1896 1906 Nicolas Morlot    
1906 1919 Jules Nicolas Maillot    
1919 1926 Justin Bastien    
1926 1944 Alexandre Marchal    
1944 1951 André Bellot    
1951 1959 Pierre Bellamy    
1959 décembre 1959 Georges Thouvenin (1907-1979)    
décembre 1959 mars 2008 Gilbert Hass (1934-2018)   Employé de bureau
mars 2008 En cours
(au 18 février 2015)
Claude Voriot    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 177 habitants[Note 1], en diminution de 11,5 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
522566613633569614600614544
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
579572543508475454457435371
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
359306302307292294285257225
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016
245247204187198201204187177
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Ludomier du XVe siècle. Restaurée à plusieurs reprises, elle présente des styles différents, roman (fenêtre de la nef), gothique (nef à trois travées, chœur) et flamboyant (fenêtres du transept). L'orgue a probablement été construit vers 1850[8].
  • Le château de Sandaucourt du XVIe siècle est bien conservé dans son gros-œuvre. Il a été restauré par ses propriétaires, et se visite du 1er juillet au 15 août.
  • Croix de chemin[9] du XVIe, classée aux monuments historiques le 20 juillet 1908, située à 200 m de l'église Saint-Ludomier.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Sandaucourt Blason D'azur à la croix recroisetée au pied fiché d'or surmontée de trois fermaux [flocs] du même rangés en chef.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Il s’agit des armes de Claude Seullaire de Sandaucourt anobli par René II en 1486. Par la suite, il acquit la terre de Bouzey et s’y fixa[10].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du moyen âge en France, Strasbourg, Editions Publitotal, 4ème trimestre 1979, 1287 p. (ISBN 2-86535-070-3)
    Sandaucourt, p. 1111

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site Geneavosges
  2. Site du Conseil général
  3. Paul Marichal, Dictionnaire topographique du département des Vosges, Paris, 1941, p. 396 (lire en ligne) [1]
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, , 677 p. (ISBN 2-87692-093-X), p. 572 à 673
    Présentation des orgues de l’église Saint-Ludumier à Sandaucourt
  9. Croix de chemin de Sandaucourt sur la Base Mérimée
  10. Site de l'U.C.G.L.