Guido Crepax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guido.
Guido Crepax
Crepaxbyjoezattere.jpg

Guido Crepax

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres réputées

Guido Crepax, pseudonyme de Guido Crepas, né le à Milan et mort dans la même ville le , est un auteur de bande dessinée italien.

Il a profondément influencé la bande dessinée européenne de la seconde moitié du XXe siècle.

Il est surtout connu pour son personnage de Valentina, créé en 1965 dans le contexte des années 1960, caractérisé par un dessin sophistiqué et une trame de récit psychédélique et onirique, avec une forte dose d'érotisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en architecture à l'université de Milan, Guido Crepax se lance dans la bande dessinée en 1959 dans Tempo Medico. En 1965, il participe à la toute nouvelle revue Linus, où il publie Neutron, une histoire de science-fiction, dans laquelle on voit déjà apparaître le personnage de Valentina, au physique inspiré de Louise Brooks.

Spécialiste de l'érotisme, il illustra le marquis de Sade, Emmanuelle Arsan, Pauline Réage, Sacher Masoch et Georges Bataille.

Il meurt en 2003 d'une sclérose en plaques.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Valentina[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Valentina, Milano Libri
  • 1969 : Valentina speciale, Milano Libri
  • 1970 : Valentina con gli stivali, Milano Libri
  • 1971 : Baba Yaga, Milano Libri, all'interno di Alì Baba Yaga
  • 1972 : Ciao Valentina!, Milano Libri
  • 1973 : Valentina nella stufa, Milano Libri
  • 1975 : Diario di Valentina, Milano Libri
  • 1975 : A proposito di Valentina, Quadragono Libri, publié par Francesco Casetti
  • 1976 : Valentina in giallo, Milano Libri
  • 1977 : Valentina assassina, Milano Libri
  • 1979 : Ritratto di Valentina, Milano Libri
  • 1979 : Riflesso di Valentina, Arnoldo Mondadori
  • 1979 : Lanterna Magica, Edizioni d'arte Angolare
  • 1980 : Valentina pirata, Milano Libri, en couleurs
  • 1981 : Valentina sola, Milano Libri, en couleurs
  • 1982 : Valentina, storia di una storia, Olympia Press
  • 1983 : Per amore di Valentina, Milano Libri
  • 1985 : Io Valentina, la vita e le opere, Milano Libri
  • 1990 : Nessuno, Milano Libri
  • 1991 : Valentina e le altre, Mondadori, collana Oscar
  • 1992 : Valentina, la gazza ladra, Rizzoli-Milano Libri
  • 1992 : Valentina a Venezia
  • 1994 : E Valentina va..., Rizzoli-Milano Libri
  • 1996 : Al diavolo, Valentina
  • 2001 : In arte... Valentina, Lizard Edizioni
  • 2003 : Valentina, Panini Comics

Autres héroïnes[modifier | modifier le code]

Autres travaux[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Jean Annestay, Crepax. Le portrait fragmenté, Aedena, 1986

Liens externes[modifier | modifier le code]