Johnny Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johnny Hart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Conflit
Distinctions
Œuvres réputées

Johnny Hart (né à Endicott (en) le et mort à Nineveh (en) le ) est un auteur de bande dessinée américain. Il est principalement connu pour avoir créé B.C. en 1958 et Le Magicien d'Id en 1964 (avec le dessinateur Brant Parker).

Auteur au style très dépouillé privilégiant l'efficacité narrative au foisonnement graphique, adapte d'un humour décalé et satirique, Hart est considéré comme l'un des principaux auteurs américains de la deuxième moitié du XXe siècle[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Hart, qui grandit dans la petite ville d'Endicott, dans l'État de New York, s'engage pour l'armée dès la fin du lycée[1]. Il publie ses premiers dessin dans Stars and Stripes, le principal journal de l'armée[1]. De retour à la vie civile en 1953, il collabore à divers magazine, et entre chez General Electric en 1957[1].

L'année suivante, le New York Herald Tribune Syndicate lance son comic strip B.C.[1], où des hommes de l'âge de pierre se livrent à des considérations sur la vie et le monde à l’anachronisme humoristique.

Six ans plus tard, il lance avec son ami Brant Parker au dessin une série à l'humour similaire, cette fois située au Moyen Âge, Le Magicien d'Id, qui connaît elle aussi un succès de longue durée[1].

Prix[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Gaumer 2010, p. 405.